La musique europaïenne: ethnographie politique d'une subculture de droite

Couverture
Harmattan, 2006 - 166 pages
Il existe depuis le début des années quatre-vingts une subculture musicale, la "musique industrielle" dont l'une des variantes, la scène "européenne", se situe à l'extrême droite, dans la mouvance révolutionnaire conservatrice de la nouvelle droite. Cet ouvrage met en lumière les tentatives de diffusion des idées révolutionnaires conservatrices notamment dans les subcultures musicales "industrielles", "métal" et "gothiques". Il s'agit ici de défricher les nouvelles manifestations et/ou évolutions des droites radicales occidentales.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques