Annales catholiques, ou, Suite des Annales réligieuses, politiques et littéraires, Volume 3

Couverture
Chez Le Clere, 1797

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 301 - Des dieux que nous servons connais la différence : Les tiens t'ont commandé le meurtre et la vengeance ; Et le mien , quand ton bras vient de m'assassiner , M'ordonne de te plaindre et de te pardonner.
Page 397 - Dieu dispose de moi , je meurs dans la sainte religion catholique où je suis né, espérant de la miséricorde divine qu'elle daignera pardonner toutes mes fautes , et que si j'avais scandalisé l'Église, j'en demande pardon à Dieu et à elle, Signé , VOLTAIRE.
Page 510 - ... cette institution durable, à l'épreuve du temps, de la fortune et des conquérants, que cinq mille ans n'ont pu détruire ni même altérer, et qui subsiste encore aujourd'hui dans toute sa force, lors même que le corps de la nation ne subsiste plus.
Page 343 - J'envoie mon aide-de-camp , chef de brigade, pour exprimer à Votre Sainteté l'estime et la vénération parfaite que j'ai pour sa personne, et je la prie de croire au désir que j'ai de lui donner dans toutes les occasions les preuves de respect el de vénération , avec lesquelles j'ai l'honneur d'être, » Son très-obéissant serviteur, . »( Signé ) Bonaparte.
Page 342 - Sainteté des choses obligeantes contenues dans la lettre qu'elle s'est donné la peine de m'écrire. La paix entre la république française et Votre Sainteté vient d'être signée , je me félicite d'avoir pu contribuer à son repos particulier. J'engage Votre Sainteté à se méfier des personnes qui sont à Rome, vendues aux cours ennemies de la France , ou qui se laissent exclusivement guider par les passions haineuses , qui entraînent toujours la perte des états.
Page 529 - Je trouve même que des opinions approchantes, s'insinuant peu à peu dans l'esprit des hommes du grand monde, qui règlent les autres et dont dépendent les affaires, et se glissant dans les livres à la mode, disposent toutes choses à la révolution générale dont l'Europe est menacée...
Page 341 - Et tous ces grands revers que notre erreur commune Croit nommer justement les jeux de la fortune , Sont les jeux de celui qui , maître de nos cœurs , A ses desseins secrets fait servir nos fureurs , Et, de nos passions réglant la folle ivresse, De ses projets par elle accomplit la sagesse.
Page 511 - ... y doit vivre. Il écrit de sa propre main, sur deux tables qu'il donne à Moïse au haut du mont Sinaï , le fondement de cette loi, c'est-àdire le décalogue, ou les dix commandements qui contiennent les premiers principes du culte de Dieu et de la société humaine.
Page 513 - Car je suis le Seigneur votre Dieu, le Dieu fort et jaloux qui venge l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et quatrième génération dans tous ceux qui me haïssent et qui fais miséricorde, dans la suite de mille générations, à ceux qui m'aiment et qui gardent mes préceptes.

Informations bibliographiques