Lettres de madame de Sévigné, de sa famille, et de ses amis, Volume 5

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 453 - Despréaux. Le roi leur dit il ya quatre jours : Je suis fâché que vous ne soyez venus à cette dernière campagne , vous auriez vu la guerre , et votre voyage n'eût pas été long. Racine lui répondit : Sire , nous sommes deux bourgeois qui n'avons que des habits de ville , nous en commandâmes de campagne ; mais les places que vous attaquiez furent plus tôt prises que nos habits ne furent faits.
Page 45 - Meilleraie ; mais sérieusement, c'est une chose surprenante que sa beauté; sa taille n'est pas de la moitW si grosse qu'elle était , sans que son teint , ni ses yeux , ni ses lèvres , en soient moins bien. Elle...
Page 198 - On essaye le corps ; il est à peindre. Le roi arrive ; le tailleur dit : " Madame, » il est fait pour vous." On comprend que c'est une galanterie ; mais qui peut l'avoir faite ? " C'est Langlée, dit le roi. — C'est Langlée assurément, dit...
Page 441 - Je suis en peine , comme vous , de son parrain 1 : cette pensée me tient au cœur et à l'es.prit. Vous ignorez la grandeur de cette perte : il faut espérer que Dieu nous le conservera ; il se tue; il s'épuise; il se casse la tête; il a toujours une petite fièvre.
Page 341 - Dieu! s'il introduise) t tout ce que vous dites : Plus de jugement dernier, Dieu auteur du bien et du mal, plus de crimes. Appelleriez-vous cela éplucher des écrevisses?
Page 458 - La réponse de Racine au roi est bonne pour un courtisan, mais elle ne vaut rien pour un historien, et je craindrois bien pour la gloire de notre maître , qu'il ne nous donnât souvent dans son histoire de ces sortes d'exagérations qui ne plaisent jamais qu'aux intéressés , et qu'il ne fût toujours poëte en prose.
Page 96 - Vesou dit aujourd'hui qu'il voudroit que ce fût tout-àl'heure : de Lorme dit que je m'en garde bien dans cette saison ; Bourdelot dit que j'y mourrois, et que j'ai donc oublié que je ne suis que feu , et que mon rhumatisme n'étoit venu que de chaleur. J'aime à les consulter pour me moquer d'eux : peut-on rien voir de plus plaisant que cette diversité ? Ils m'ôtent mon libre arbitre à force de me laisser dans l'indifférence...
Page 197 - Montespan lui apporta l'habit qu'elle lui avait ordonné; il en avait fait le corps sur des mesures ridicules: voilà des cris et des gronderies, comme vous pouvez le penser. Le tailleur dit en tremblant: "Madame, comme le temps presse, voyez si cet autre habit que voilà ne pourrait point vous accommoder faute d'autre.
Page 431 - Et que, n'en pouvant pas souffrir le voisinage, En mort de qualité je lui tins ce langage : « Retire-toi, coquin; va pourrir loin d'ici. II ne t'appartient pas de m'approcher ainsi. — Coquin! ce me dit-il d'une arrogance extrême! Va chercher tes coquins ailleurs, coquin toi-même! Ici tous sont égaux; je ne te dois plus rien : Je suis sur mon fumier comme toi sur le tien.
Page 490 - Ces deux poètes historiens suivent donc la cour, plus ébaubis que vous ne le sauriez penser, à pied, à cheval, dans la boue jusqu'aux oreilles, couchant poétiquement aux rayons de la belle maîtresse d'Endymion.

Informations bibliographiques