Pratique de l'art de construire maçonnerie ..

Couverture
Gavilian Goervy et V. Dalmont, 1850 - 558 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Tâcheron
12
Considérations générales
13
Grès
16
Silex Cailloux Poudings
19
Meulière
20
Calcaires
22
Principales localités où on extrait la pierre calcaire
27
Qualités et défauts de la pierre de taille
28
Ï2 Recherche des pierres
31
Extraction de la pierre de taille
32
Moellons
33
Briques
35
Page 27 Briques cuites
36
Fabrication des briques
37
Cuisson des briques
39
Briques en usage à Paris 32 Poteries il
41
Carreaux
42
Chaux Chaux grasse Chaux maigre Chaux hydraulique Chaux ciment
45
Recherche de la chaux hydraulique
47
Chaux hydraulique artificielle
49
Cuisson de la pierre a chaux
50
Indices dune bonne cuisson
51
Chaux employées à Paris
52
Conservation da la chaux
53
4t Foisonnement de la chaux
56
Ciment hydraulique ou pouzzolane
57
Ciment de briques ou de tuiles
59
Ciment de Vassy
60
Ciment de Pouilly
63
Mortier de terre
64
Mortiers de chaux et sable et de chaux sable et pouzzolane
65
Fabrication du mortier
68
Prix de revient de la fabrication du mortier
71
Mortier de ciment romain
73
Plâtre
76
Variétés de pierres à plâtre
77
Extraction de la pierre à plâtre
78
Indices de bonne ou de mauvaises qualité du plâtre Conservation du plâtre
82
Variétés de plâtre sous le point de vue de son emploi dans les constructions
83
Gâchage du plâtre
84
Plâtras
87
Carreaux et poteries creuses eio plaire
88
Blanc en bourre
89
N Pages 71 Bitume
90
Masiics
92
Lattes
93
Bardeaux
94
Clous à lattes Clous à bateaux Rappointis
95
Résistance des matériaux employés dans les ouvrages de maçon nerie
96
Résistance des matériaux à lécrasement Poids du mètre cube de ces matériaux
99
Résistance à la traction
102
Frottement
104
CHAPITRE III
107
Pinces
109
Cordages employés dans les chantiers de maçonnerie
112
Poulies
115
Moufle et palan
116
Treuil chinois ou différentiel
119
Chèvre
120
Chèvre à pied
122
Sapine
123
Crics
124
Instruments de transport
126
Construction des brouettes
127
Relais
128
Oiseau ou volée
129
Rouleaux ou roules
130
Transport de leau
131
Outils proprement dits
132
Instruments composant loutillage ordinaire du compagnon maçon
135
Echafauds
145
Agrès nécessaires à létablissement des echafauds Ii5 114 Echafaud sur plan vertical
146
Echafaud sur plan horizontal
147
Echafauds volants
148
CHAPITRE IV
151
Exécution des fouilles ou des déblais
152
Eli ésillonnement des berges
155
Transport des terres
157
Influence des rampes sur les distances de transport 100
160
Remblais leur foisonnement et leur compression
161
Poussée des terres
162
Tableau pour calculer les hauteurs et les bases des talus dexca vation
164
Nivellement
165
CHAPITRE V
169
Maçonnerie de bélon
170
Fabrication du béton
172
Transport du béton
177
Maçonnerie de pierre de taille
179
Taille de la pierre
181
Temps que les différentes tailles exigent de louvrier
184
Bardage
188
Moulage
189
Pose de la pierre de taille
191
H0 Prix de la maindœuvre quexige létablissement de la maçonne rie de pierre de taille
195
Maçonnerie de moellons
197
Temps employé à lexécution des maçonneries de moellons
203
Rocaillages pour enduits
209
Deux classes doutils employés pour exécuter les ouvrages de ma çonnerie
213
Exécution des maçonneries hourdées en mortier de ciment deVassy
217
Terre convenable à la fabrication du pisé
219
Exécution de la maçonnerie de pisé
220
Conservation des constructions en pisé
221
Enduits en mortiers hydrauliques 175 Application des enduits en mortiers hydrauliques
222
Pose des enduits en mortier de chaux
226
Rejointoiements en mortier de chaux ou de ciment
227
Temps nécessaire à lexécution de différents rejointoiements
228
CHAPITRE VI
229
Division des murs
238
Construction des murs Murs de face Murs de refend Murs de clôture leurs chaperons
240
Baies de portes et croisées
241
platesbandes
242
Epaisseur des murs
243
215 Pans de bois et cloisons
249
Surface occupée par les murs
250
Murs de revêtement
253
Epaisseur des murs en pierre sèche
256
Murs consolidés par des contreforts
257
Balardeaux
265
Formes des voûtes
268
Choix dun système de voûtes
270
Formes des piles
272
Tracé des voûtes en plein cintre et en arc de cercle
273
Tracé des voûtes en anse de panier
277
Considérations générales sur lappareil des voûles
283
La construction des voûtes comprend quatre phases distinctes
286
Pression dune voûle sur son cintre
287
132
288
Pose des cintres et tassement des voûtes au décintrement
292
Pose des voûtes
296
Décintrement des voûtes
302
Construction des voûtes sans cintre
305
Surface du protil vertical et poids dune voûte
307
Dimensions des voûles Joints de rupture
308
Epaisseur des voûtes à la clef
313
Epaisseur des piedsdroits
317
Voûtes légères en briques
320
Moyen graphique donné par Rondelet pour déterminer approxi mativement la poussée sur ses piedsdroits dune voûte extra dossée parallèlement
322
lité des voûtes
324
étermination du profil déquilibre pratique dune voûte
327
oussée horizontale des voûtes
334
Détermination de la valeur et de la direction de la pression effec tive en un point quelconque dune voûle Tracé de la courbe des pressions
336
Ouverture et hauteur limites des voûtes et piedsdroits
341
Prolil des voûtes en dôme
349
Piedsdroits des dômes
352
Niches 35
353
Voûies en arc de cloître et voûtes darête
354
Mesurage des voûtes en arc de cloître et des voûtes darêto 859
365
TRAVAUX DE BATIMENTS CHAPITRE I
367
Fosses daisances
368
Ordonnance concernant la construction la reconstruction et les réparations des fosses daisances dans Paris
370
Caves
375
Pénétrations dans les voûtes de caves
378
Etanchement des caves
379
Dimensions des caves
381
Etages supérieurs
384
De quelques précautions à prendre dans lexécution de la maçon nerie dun bâtiment
385
Ordonnance de police du 24 novembre 1843 concernant les
387
cendies et prescrivant pour Paris le mode de construction des cheminées poêles fourneaux et calorifères et les disposi
388
Couronnements des murs Murs dosserets
397
Construction de lentablement
399
Règlement relatif aux entablements et autres saillies
400
Percement de baies
401
Largeur de la façade dun édilice
402
Division de la hauteur dun bâtiment
406
Frontons
407
Galeries
408
Î77 Cheminées
409
Ï78 Escaliers
410
Bains 41
411
Î82 Salles de spectacle 41î 283 Ecuries
413
Etables
414
CHAPITRE II
415
attis jointifs et espacés
417
Hourdis de pans do bois cloisons etc
418
Augets plats ou cintrés
419
Aire en plâtre
423
Repères Nus Cueillies dangle Arêtes Feuillures
424
Renformis
427
Gobetage
428
Crépis en plâtre
429
Enduits en plâtre
430
Ravalement
435
Recouvrement de pièces de charpente
436
Tuyaux de cheminées
438
Couronnements de cheminées
439
Tuyaux de cheminées établis dans lépaisseur des murs
441
Construction des grandes cheminées dusine
442
Ravalement des tableaux el embrasements de portes et croisées
445
Planchers
448
Plafonds
450
Entrevous
452
Pans de bois
453
Cloisons
454
Jouées de lucarnes
456
Désignation des moulures
457
Corniches droites dentablements dattiques de frontons droits de chambranles etc
458
fonds etc
468
Moulures à courbure elliptique
470
Tracé de lellipse par points à laide dune règle seulement
472
Ressauts dans les moulures
473
Coupage des moulures à la main
474
Raccords dangles de vieilles corniches
475
Temps et quantité de plâtre nécessaires à lexécution de diverses espèces de moulures
476
Joints et refends en plâtre
478
Cheminées jambages contrecœur pose de chambranles
479
Cheminées de cuisine
481
Fours à cuire le pain
482
Sièges daisances
483
Enduits de blancenbourre
484
Stuc en plâtre
485
Carrelage
486
CHAPITRE III
489
Tableau des prix des principaux ouvrages de maçonnerie appli cables à Paris et établis daprès les sousdétails qui ligurenl aux articles relatifs à ces ouv...
497
Tableau des temps employés pour exécuter différents travaux da près divers expérimentateurs
503

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 285 - ... déformerait la voûte, et pourrait même altérer sa solidité, et diminuer la durée de l'édifice. Lors donc que la surface d'un joint doit être courbe , il convient de l'engendrer par une droite qui soit partout perpendiculaire à la surface de la voûte; et si l'on veut de plus que la surface du joint soit développable , il faut que toutes les normales à la surface de la voûte, et qui composent, pour ainsi dire, le joint, soient consécutivement deux à deux dans un même plan. Or nous...
Page 286 - ... mais il y en a une principale, c'est que les lignes de division des voussoirs qui, comme nous venons de le voir, sont de deux espèces, et qui doivent se rencontrer toutes perpendiculairement, doivent aussi porter le caractère de la surface à laquelle elles appartiennent. Or il n'existe pas d'autre ligne, sur la surface courbe, qui puisse remplir en même temps toutes ces conditions, que les deux suites de lignes de courbure, et elles les remplissent complètement.
Page 403 - Tout bâtiment situé à l'encoignure de deux voies publiques d'inégale largeur peut, par exception, être élevé, du côté de la rue la plus étroite, jusqu'à la hauteur fixée pour la plus large. Toutefois cette exception ne s'étendra, sur la voie la plus étroite, que jusqu'à concurrence de la profondeur du corps de bâtiment ayant face sur la voie la plus large , soit que ce corps de bâtiment soit simple ou double en profondeur. Cette disposition exceptionnelle ne peut être invoquée...
Page 372 - ... mètres carrés de chaque côté de l'angle ; et alors il serait pratiqué, de l'un et de l'autre côté, une ouverture d'extraction.
Page 374 - ... 26. Lorsque le tuyau de chute ne communiquera avec la fosse que par un couloir ayant moins d'un mètre de largeur, le fond de ce couloir sera établi en glacis jusqu'au fond de la fosse, sous une inclinaison de 45 degrés au moins.
Page 372 - Il sera placé, en outre, à la voûte, dans la partie la plus éloignée du tuyau de chute et de l'ouverture d'extraction, si elle n'est pas dans le milieu, un tampon mobile, dont le diamètre ne pourra être moindre de 50 centimètres.
Page 372 - L'ouverture d'extraction des matières sera placée au milieu de la voûte , autant que les localités le permettront. La cheminée de cette ouverture ne devra point excéder im,o5 de hauteur, à moins que les localités n'exigent impérieusement une plus grande hauteur.
Page 285 - Or, nous venons de voir que cette condition ne peut être remplie, à moins que toutes les normales ne passent par une même ligne de courbure de la surface de la voûte ; donc, si les surfaces des joints des voussoirs d'une voûte doivent être développables , il faut nécessairement que ces surfaces rencontrent celle de la voûte dans ses lignes de courbure.
Page 284 - Les joints exigent aussi la plus grande exactitude dans leur exécution; car la pression se transmettant d'un voussoir à l'autre perpendiculairement à la surface du joint, il est nécessaire que les deux pierres se touchent par le plus grand nombre possible de points, afin que, pour chaque point de contact, la pression soit la moindre, et que pour tous elle approche le plus de l'égalité. Il faut donc que dans chaque voussoir les joints approchent le plus de la véritable surface dont ils doivent...
Page 374 - Lorsque le tuyau de chute ne communiquera avec la fosse que par un couloir ayant moins d'un mètre de largeur, le fond de ce couloir sera établi en glacis jusqu'au fond de la fosse, sous une inclinaison de quarante-cinq degrés au moins.

Informations bibliographiques