Images de page
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic]
[ocr errors][ocr errors][merged small][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic]

:

TABLE
DES MATIÈRES.

ExTnArTs des Séances de la Société, page 97 TH ÉoRIE DE LA GRÉLE. Evtrait du Journal des propriétaires ruraux du midi de la France; par M. l'abbé Gossier, 1o5 DE L'AssURANcE coNTRE LA GRÉLE. Extrait du Journal des propriétaires rurau.v du midi de la France; par

M. Goube , I o6 PvcERoN LANIGÈRE. De sa destruction, - 1o7 PoMMES DE TERRE , ibid.

CHARRUEs. Rapport sur un volume des Mémoires publiés par la Société royale d'Agriculture de Lyon ; par

M. Justin , 1o8 ToNtE dEs AGNEAUx. Rapport de M. Leprévost, vetérinaire , I I I FoNTAINEs soUTE nRAINES , ou PUITs ARTÉsIENs. Rapport de M. Justin , - 1 14

HontIcULTURE. Ertrait d'un rapport sur deux livraisons des Annales de la Société d'Horticulture de Paris; par

[ocr errors]

CHAULAGE DES GRAINS. Notice sur du froment empoisonné par l'arsenic, mais sans intention de nuire; suivie d'Observations sur le chaulage des grains avec divers ingrédients, etc.; par M. Dubuc, 124 CHAssE AUX oISEAUX. Extrait du rapport de M. Lorenz , directeur de l'Ecole forestière, membre de la Société

d'Agriculture de Nancy; par M. Goube, 13o DEsTRUCTIoN des insectes, 132 DE L'EcoBUAGE ; par M. l'abbé Gossier, | 133

OBsERrATIoNs MÉTÉoRoLoGIqUEs faites à Rouen pendant. le troisième trimestre de 1828, 137

[merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

M. le secrétaire perpétuel lit la description d'une machine à faucher, dont le modèle se trouve d'ailleurs sur le bureau, et qui a été inventée par M. Charles Huet, charpentfer à Fécamp, rue de Rouen, N° 28. Il sera fait un rapport sur cette machine. Il communique ensuite une lettre de M. Bailleul , qui s'annonce comme inventeur d'un apppareil au moyen duquel on obtient, dans une cheminée, le même développement de chaleur, en dépensant moitié moins de bois. Il propose à la Société d'en faire l'expérience. Elle aura Iieu en présence d'une commission composée de MM. Carpentier, Lafosse et Lebret. M. le président donne lecture de deux lettres de M. le

préfet. La 1re est relative au projet de dessèchement des marais

du Trait, et indique que l'administration prend des mesures pour le faire opérer. La 2e a pour objet d'annoncer à la Société qu'elle est autorisée à publier , lors de la prochaine séance publique, le programme d'un prix pour stimuler les cultivateurs à l'engrais des bestiaux. La Société attendra le résultat des mesures prises par l'administration quant au dessèchement sus-mentionné. Quant au programme du prix pour l'engrais des bestiaux, la lettre de M. le préfet et les pièces y jointes sont renvoyées à la commission qui a déjà été chargée de cet objet. M. le président donne communication d'une lettre de M. le sous-préfet de l'arrondissement du Havre, qui fait hommage à la Société, 1° de l'exposé de la situation de l'agriculture dans cet arrondissement ; 2° d'une notice sur la culture de la rabette ; 3° d'un mémoire sur la question de savoir si nos laines ont besoin d'une protection plus spéciale que celles qu'accordent nos tarifs de douanes.

Séance du 13 novembre 1828.

M. Vanier donne lecture d'un travail qu'il a composé, et consistant en une série de réponses aux questions qu'avait proposées la Société royale d'agriculture des Paris, sur la culture des plantes textiles. Ce rapport sera envoyé à sa destination, après avoir reçu quelques additions indiquées. · M. Lebret donne lecture d'une note relative à une espèce de pommes de terre dont quelques échantillons sont déposés sur le bureau. Il propose de confier la culture de cette variété au jardinier en faveur de qui la Société a voté une récompense à la séance dernière. Cette proposition est adoptée.

« PrécédentContinuer »