Images de page
PDF
ePub

Préparant, ante, adj. t. d'Anato- commefil'onécrivoit presséance. mie.

Le premier rang. Préparatif, ive, adj.

L'Académie, Furetiere, Binet , Préparatif, l. m.

Danet, Richelet & Joubert écriPréparation, f. f.

vent de la forte. Cependant, fi ce Préparatoire, adj. m. & f. n'étoit l'usage , je préférerois Préparé, ée, adj.

prefséance , parce que la lettre Préparer , v. a.

se sencontrant dans ce mot enPrépondérant , adj. qui fait pen-tre deux e e, il me semble qu'elcher la balance.

le y doit avoir le son du z comPréposé, ée, part. par. & adj. me dans les suivants , ce qui gåPrépofer, v. a.

teroit la prononciation de celuiPréposition, f. f. t. de Grammaire. ci ; & l'on ne pourroit éviter Prépuce, f. m. t. d'Anatomie, cet inconvénient, qu'en écrivant Prérogative, f. f.

prefséance. Je prie le Lecteur Près, adv. Il ne faut pas écrire de vouloir bien faire attention à près, ni prez. V. Préf. let, è, cette Remarque, & à la Préf. Présage, I. m. Signe de l'avenir ; let. s. pressentiment.

Présence, f. f. Présager , v.a.

Présent, ente, adj. Préfan&tifiés, s. m. plur, t. de Li- à Présent, pour le présent. Façons turgie.

de parler adverbiales. Presbourg, ville Capitale de la Présent, f. m. ce qu'on donne Hongrie.

gratuitement. Il est aussi t. de Presbyte, f. m. t. d'Oprique & Grammaire. d'Anatomie,

Présentateur , l. m. Patron d'un Presbytéral, ale, adj. qui concer- bénéfice. ne les Prêtres.

Présentation, f. f. Presbytere, f. m. maison du Curé Présenté, ée, part. pas. & adj. dans une Paroisse.

Présentement, adv. Presbyterianisme, f. m. Secte des Présenter, v. a. Presbytériens.

Preservatif, ive, adj. t. de Mé. Presbytériat, f. m. qualité d'An- decine & de Morale. Il est aussi

cien parmi les Presbytériens. Presbytériens, f.m. protestants de Préserver , v. a. la Grande - Bretagne.

Présidence, f. f. Prescience, f.fi connoissance que Président , ehte, f. m. & f. Chef

Dieu a des choses futures. d'une Compagnie. Prescripcible, adj. m. & f. Présidental, ale, adj. qui concerPrescription, f. f. fin de non re ne le Président. cevoir,

Présider , v. n, être à la tête d'une Prescrire, v. a. acquérir par pref- Compagnie. criprion; régler; ordonner. Présidial,

s. m. au plur. Présidiaux, Prescrit , ite, adj.

Présidial, ale, adj. Préséance , f. f. On prononce! Présidialement, adv.

f. m.

1

ner,

Présomptif, ive, adj. t. de Palais. Prestigiateur, f. m. imposteur par
Présomption, f. f.

sortilege.
Présomptueusement, adv. Prestimonie, f. f. espece de Béné-
Présomptueux, euse, adj. Il est fice que le patron confere de
quelquefois subst. Vain. plein droit.
Presque, adv. quasi.

Presto, adv. avec vîtesse. Presqu'Ille, ou Presqu'île , f. f. Prelt olet, f.m. t. de mépris. Preffamment, adv. d'une maniere Preston , ville d'Angleterre. pressante.

Présumer , v. n. avoir bonne opiPreffant , ante , adj.

nion de foi ; penser; soupçonPresse , s. f. Pressé, ée , part. par. & adj, Préfuppofer , v. a. poser pour vrai. Pressement, l. m. action de ce Présupposition, f. f. fondement qui presse.

qu'on pose pour vrai. Preflement, adv. en hæte. Présure, f. f. pour faire cailler le Preffentiment, f. m. sentiment lait.

secret & naturel qui nous avertit Prêt , ête, adj. préparé.
de ce qui doit arriver. Prêt, f. m.
Pressentir, v. a. V. Préf. let. S. Prerantaine, f. f. Courir la pre-
Avoir un pressentiment de ce qui tantaine.
doit arriver ; sonder quelqu'un. Prêté, ée , part. pal. & adj.
Presser, v. a, ce t. a plusieurs figni- Précendant, ante, adj. & f.
fications.

Prétendre, v. a. il se conjugue
Preslette, f. f. t. de Papeterie. comme attendre.
Pressier, s. m. t. d'Imprimeur. Prétendu , ue, adj & fubit,
Pressigny, ville de france en Prête-nom,
Poitou,

Prétention, f. f.
Preffion, f. f. t. de Physique. Prêter , v. a. V. Préf. let. é.
action de presser.

Pretérit, f. m. t. de Grammaire. Preffis, f. m. jus; fuc.

Précérition, f.f.figure de RhétoriPreffoir , l. m.

que qui consiste à feindre qu'on Pressurage, s. m.

ne veut pas parler d'une chose, Pressurer, v. a. Preffer des rai-| lorsqu'on en fait mention. En t. fins.

de Palais, il signifie omission. Pressureur, f. m. Fermier de pres-Préteur, f. m. Magistrat fameux à foir.

Rome.
Prestance, f. f. bonne mine. Prêteur, euse, f. m. & f.
Prestant, f. m. un des principaux Prétexte, f. m. motif; cause.
jeux de l'orgue.

Prétexter, V. a. alléguer pour pré-
Prestation, . f. t. de Palais,
Prefte, adj. vif; prompt. Prétoire, f. m. lieu où le Préteur
Preftement, adv. promptement.rendoit la justice.
Prefteffe, f.f.t, de Manege. Dili Prétorien, enne , adj. & f.
gence,

Prêtre, efle, f. m. & f.
Prestige, f. m. illution par forcilege. Prêtrise, f. f. caractere de Prêtre.

f. m.

texte.

[ocr errors]

Précure, f. f. dignité de Préteúr. écrivent jugement prévótal; sen-
Prévaloir , v. n. valoir mieux. tence prévõtale; un homme jugé

Je prévaux, tu prévaux, il pré- prévõtalemeut : ainsi il ne faut pas
vaut (Il y en a qui écrivent à la écrire prévõtable , prévőtable-
seconde personne tu prévaus ; ment , comme quelques Auteurs
mais tu prévaux est le plus usité.) Prévôté , f. f. autrefois Prévosté.
Nous prévalons , vous prévalez, V. Préf. let. 6. Qualité de Pré-
ils prévalent. Je prévalois , &c. vôt ; Jurisdiction du Prévôt ,
Je prévalus , tu prévalus, il pré- lieu où elle se tient.
valut : nous prévalûnes, vous Prévoyance, f.f. action de prévoir,
prévalûtes , ils prévalurent. J'ai Prévoyant, ante, adj.
prévalu, &c. Je prévaudrai, &c. Prévu', ue, adj. autrefois , pré-
Que je prévale , &c. ( Il y en veu, préveue. V. Préf. au cir-
a qui écrivent que je prévaille; conflexe.
mais que je prévale vaut mieux. Preuve, f. f.
Voyez Danet. ) Que je pré- Preux, adj. & subst. vaillant. Il
valuffe , que tu prévalusses est vieux.
qu'il prévalût : que nous pré- Priam, f. m. Roi de Troye.
valuffions, &c. Je prévaudrois, Priape, f. m. Dieu des Jardins :
&c. Prévalant.

Il préfidoit à toutes les débau-
Prevaricateur, f. m. qui manque ches.
à fon devoir,

Priapće, f. f. nom donné aux Prevarication, f. f.

épigrammes & pieces obscenes Prévariquer , v. n, manquer à fon & trop libres. Ce mot et du devoir.

genre féminin, parce qu'on sousPrévenance , s. f. action de pré- entend Poésie ou Piece. Il ne se venir.

dit guere qu'au pluriel. Prévenant , ante, adj. gracieux. Prie-Dieu , f. mn. Joub. Prévenir , v. a. il fe conjugue L'Académie & Richeler écri, comme tenir.

vent Prie-Dieu : Fureriere écrit Prévention , f. f. préoccupation des deux manieres; mais je préd'esprit.

fere la premiere.
Prévenu , ue, adj.

Prier , v.a.
Preuilly Ville de france en Je prie , tu pries , il prie : nous
Touraine.

prions , vous priez , 'ils prient. Prévision , f. f. t. de Théologie. Je priois, tu priois , il prioit: connoissance de l'avenir.

nous priions, vous priiez , ils Prévoir , v. a. il se conjugue prioient. Je priai , tu prias, il

comme voir , excepté aux temps pria : nous priâmes, vous priàje prévoirai, je prévoirois. Prel- tes, ils prierent. J'ai prié , &c. sentir; conjecturer.

Je prierai, tu prieras, il priera : Prévôt', f. m.

nous prierons, vous prierez , ils Prévôtal, ale, adj.

prieront. Prie , priez. Que je Prévõtalement , adv.

prie, que tu pries , qu'il pric: Tous les

savants Praticiens que nous priions , que vous

2

[ocr errors]

priiez , qu'ils prient. Je prierois, Principal, ale, adj. il est au fi f. &c. Que je priasse , que tu prial- Principalement, adv. ses, qu'il priât : que nous prial- Principalité, f. f. charge de Prinfions, que vous priassiez , qu'ils cipal dans un College. priaffent. Priant.

Principat, f. m. titre qu'on donne Priere, f. f.

à la Catalogne. Prieur, eure, f. m. & f.

Principauté, f.f. Prieural, ale, adj.

Principe, s. m. Prieuré, f. m. sorte de bénéfice. Principion, f. m. t. de mépris. Prima mensis , f. m. t. de la Fa- Principiot, f. m.t. plus méprisant culté de Théologie dans les Uni- que celui de Principion. Petit versités.

Prince peu riche. Primat, f. m. prélat qui a une sorte Printanier , iere , adj. de supériorité sur plusieurs Ar Richelet écrit printannier : c'est chevêques & Evêques.

une faute. Primatial, ale, adj.

Printemps , f. m. saison. Primatie, f. f. jurisdiction du Pri L'Académie Fureriere, Bimat.

net

Monet , Dupuys , BauPrimauté, f. f, le premier rang. Il doin , Danet, Joubert, Bouse dit souvent au jeu.

dot & autres écrivent de la forte, Prime, f. f. t. de Bréviaire.

parce que ce mot vient de deux Prime, f. f. t. de Jer!.

Latins, primum tempus : mais de Prime abord , adv.

malgré Purage de tant de Savants Prime-d'assurance, f. f. t. de Né- & l'étymologie de ce inot , gociant.

Richelet à jugé à propos d'en Primer , v. a. exceller; avoir l'a- retrancher le op de la seconde vantage.

syllabe , en quoi il a été suivi Prime-vere , f. f. plante.

par plusieurs Écrivains V. la Primeur du vin, des fruits, &c.f.f.) remarque du mot Temps. Primiceriat, f. m. dignité de Pri- Printemps, f.m.Divinité poérique. micier.

Priorat , s. m. durée de l'adminiPrimicier, s. m. dignitaire dans un stration d'un Prieur, Chapitre.

Priorité, f. f. antériorité. Primipilaire , s. m. t. d'Antiquité, Prise , f.f.

& de milice Romaine. Prisé, ée, part. pas. & adj. Primitif,ive, adj.t. de Grammaire. Prisée, s. f. valeur d'une chose Primitivement', adv. originaire-estimée par autorité de Justice.

Priser ; v. a. estimer; faire cas. Primogéniture, f. f. droit d'ainesse. Priseur , l. m. Primordial, ale , adj. original. Prismatique, adj.t. de Géométrie. Prince, effe, f. m.& f.

Prisme, I. m. t. de Géométrie. Princiere , adj. f. il se dit des Prison, . f.

Abbayes d'Allemagne dans Au pluriel ce mór se trouve du lesquelles on ne reçoit que des genre masculin dans de bons filles de Princes.

Livres, où j'ai lu Prifons Roy

ment.

aux , auffi-bien qu'Ordonnan- Problématique , adj. m. & f. dowces Royaux. Mais ce n'est qu'en teix; incertain. ftyle de Palais & de Chancel. Problématiquement, adv. lerie.

Problème, f. m. propofition qu'il Prisonnier, iere , f. m. & f. faut démontrer, qui est douteuse, Pristina , ville de Turquie en & qui peut recevoir plusieurs Europe,

solutions. Privable , adj. m. & f.

Proboscide , f. f. t. de Blafon. Privance , l. f. familiarité. Il est Procédé, l. m. maniere d'agir. de peu d'usage.

Procéder, v. n. Privas, ville de france dans le Procédure, f. f. t. de Pratique. Vivarais.

Procès, f. m. Procès verbal. Privatif, ive, adj. qui ôte.

Il ne faut pas écrire procez, ni Privation, . f.manqued'une chose. procés. V. Préf. let. è. Privativement , adv. d'une ma- Processif, ive , adj. qui aime les niere privative.

procès. Privauté, f. f. grande familiarité. Procession , f. f. Privé, f. m. lieu commun.

Proceffionnel, f. m. livre d'ÉPrivé, ée, adj. familier; secret; glise. Quelques-uns disent Pro

particulier. Il se dit aussi de celui cessionnal. qui manque de quelque chose. Processionnellement , adv. Privément , adv. d'une maniere Prochain, aine , adj. familiere,

Prochain , s. m. les hommes en Priver , v. a.

général. Privilege , l. m.

Prochainement, adv. Privilégié, ée, adj. il est aussi f. Proche, adj. & adv. Prix, l. m.

Proclamation, f. f. Probabilioriste, s. m. &z f. Celui Proclamé, ée, part. pas. & adj. qui enseigne qu'on est obligé de Proclamer, v. a. publier à haute suivre l'opinion la plus probable, voix. sous peine de péché inortel. Proconsul, f. m. Magistrat RoProbabilisme, i, m.

main. Probabiliste, f.m. & f. celui qui Proconsulat, f. m. dignité de Pro

tient pour le Probabilisme. conful. Probabilité, f.f. vraisemblance. Procréation, f. f. génération, Probable, adj. m. & f.

Procréer , v. a. engendrer. Probablement, adv.

Procurateur, f. m. c'est une des Probante, s. f. t. de Palais. En premieres dignités des Répu. forme probante. Authentique- bliques de Venise & de Genes,

Procuration, s. f, pouvoir donné Probation , f. f. t. de Religion. par écrit , pour agir en notre

Noviciar.
Probatique , adj. t. de l'Écriture. Procure, f. f. t. de Communauté
Probatoire, adj. Acte probatoire. religieuse.

.
f.

Procurer , V. a.

ment.

nom.

« PrécédentContinuer »