Images de page
PDF
[ocr errors]

» nature toute nue, qu'à l'envelopper » de ces voiles depuis long-temps » usés. » Les voiles de la fiction ne seront jamais usés pour celui qui aura le talent de les rajeunir. Pourquoi avec ce mérite de peindre la nature toute nue , nos Poëmes descriptifs sont-ils si ennuyeux ? il ne faut pas que le grand nom de M. Marmontel

[ocr errors]

qu'ils se décident par les exemples.

Voici comment M. de Saint-Lambert .

peint la nature toute nue, en parlant de la nuit :

Des nuages épais sur les champs descendus Entourent de la nuit les objets confondus.

Boileau, qui revêt la nature des voiles de la fiction, non point trop usés, s'exprime d'une autre manière ; '

[ocr errors][merged small]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][merged small]
« PrécédentContinuer »