Images de page
PDF
ePub

*******q·5·5^

Frankes li Archeueske, li dus Rou banptiza,:
Li Dus Robert le tint e Robert l'apela.

[ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small]

DES DUCS DE NORMANDIE,

Robert Wace, aig a

Fear

POÈTE NORMAND DU XII SIÈCLE;

PUBLIÉ POUR LA PREMIÈRE FOIS,

D'après les manuscrits de France et d'Angleterre;

AVEC DES NOTES POUR SERVIR A L'INTELLIGENCE DU TEXTE,

PAR FRÉDÉRIC PLUQUET,

Membre de la Société des Antiquaires de France, et de plusieurs autres

Sociétés savantes.

[merged small][ocr errors][ocr errors][merged small]
[ocr errors]
[graphic]

M. DCCC. XXVII.

[merged small][ocr errors][merged small][merged small]

AVERTISSEMENT

mmmm

DU LIBRAIRE-ÉDITEUR.

PARMI les travaux littéraires des Normands, il n'en est point parvenu jusqu'à nous de plus remarquable que le Roman de Rou, soit sous le rapport de son étendue et de son importance archéologique et grammaticale, soit sous celui de l'abondance et de l'authenticité des renseignemens historiques. Ce poëme offre le tableau des invasions des Normands et la vie de leurs Ducs, depuis Rollon jusqu'à Henri rer. Mais ce qui lui assigne le plus haut degré d'intérêt parmi toutes nos vieilles chroniques, c'est la fidélité scrupuleuse avec laquelle Wace a retracé jusque dans les moindres détails les faits qui déterminèrent, signalèrent et suivirent l'expédition de Guillaume-le - Conquérant, un des

[ocr errors]

plus grands événemens politiques et militaires du moyen âge. On a peine à concevoir qu'un ouvrage qui se recommande par tant d'utilité n'ait pas été livré beaucoup plus tôt à l'impression, tandis qu'un grand nombre d'anciens fabliaux ont eu déjà plusieurs éditions.

Pénétré de cette vérité, mon père publia, en 1824, une Notice sur la Vie et les Écrits de Robert Wace, par M. F. Pluquet. L'année suivante, encouragé par les demandes de plusieurs savans, et désirant terminer sa carrière commerciale par l'érection d'un monument en l'honneur de notre belle province, il se détermina à faire imprimer le Roman de Rou dans son entier; mais des retards indépendans de sa volonté ne lui permirent pas d'achever cette publication. Il nous laissa cette tâche à remplir, et nous avons enfin le bonheur de pouvoir offrir aux amis, de jour en jour plus nombreux, de l'histoire de Normandie, de France et d'Angle

« PrécédentContinuer »