Images de page
PDF
ePub

REVUE DE BRETAGNE

ET DE VENDÉE

[ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][graphic]

NANTES
BUREAUX DE RÉDACTION ET D'ABONNEMENT, PLACE DU COMMERCE, 4

1871

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]

NANTES, IMPRIMERIE VINCENT FOREST ET ÉMILE GRIMAUD, PLACE DU COMMERCE, 4.

[ocr errors]

LE SIÉGE DE RENNES

PAR LES ANGLAIS

-(3 OCTOBRE 1356

4 JUILLET 1357)

Authenticité du prodige de la mine de Saint-Sauveur.

[ocr errors]

On sait que la Bretagne fut déchirée, au xive siècle, par la longue guerre de la Succession. Sous l'apparence d'une simple lutte dynastique entre deux compétiteurs puissants, elle fut, en réalité, une véritable lulle nationale : la lutte de la Bretagne unie à la France contre l'Angleterre, dont l'autorité toujours croissante et les victoires multipliées devenaient alors une menace des plus redoutables pour l'Europe entière.

Au plus fort de cette mêlée sanglante de deux nations rivales , les Anglais, enorgueillis par leur récente victoire de Poitiers (19 sept. 1356), profitèrent de la terreur qu'inspiraient leurs armes pour assiéger la capitale même du duché de Bretagne. Leur armée nombreuse, forte et bien aguerrie, voyait à sa tête le duc de Lancastre, capitaine déjà illustré par un grand nombre de victoires.

1 Chroniques annaux, apud Preuv. de Bret., t. 1, col, 113.

« PrécédentContinuer »