Images de page
PDF
ePub
[blocks in formation]

La Syntaxe complete de la Langue Anglaise, avec

des Thèmes , analogues aux différens sujets qu'on
y a traités.

PAR WILLIAM COBBETT.

SECONDE ÉDITION:

CORRIGEE SUR CELLE QUI A ETE IMPRIMEE A FARIS SOUS L'INSPEC-

TION DŲ PRYTANEE FRANÇAIS, ET TERMINEE D'UNE LISTE ALPHABE-

TIQUE DES EXPLICATIONS ET REGLES CONTENUES DANS CET OUVRAGE.

À PHILADELPHIE :

CHEZ THOMAS

ET WILLIAM BRADFORD, LIBRAIRES, PREMIERE

RUE SUD, NO, 8.

[blocks in formation]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

the TITLE of a Book, the Right whereof he claims as Proprietor,

in the Words following, TO WIT

“ LE TUTEUR ANGLAIS, OU GRAMMAIRE REGULIERE,

6 de la LANGUE ANGLAISE, en deux parties. Première partie, con

« tenant une Analyse des Parties de l’Oraison. Seconde Partie , « contenant la Syntaxe complete de la Langue · Anglaise, avec des Thémes, analogues aux différens sujets qu'on y a traités.

PAR

" WILLIAM COBBETY."

IN Cónformàty to the Act of Congress of the United States, entitledi in Actifor the Encouragement of Learning by securing the

entitled: ..Ai dice for

Cofices.of. Mats Charts and Books, to the authors and Proprietors of such Copies during the Times therein mentioned.

D. CALDWELL,

Clerk of the District of Pennsylvania.

PREFACE

A la Première édition. C'EST un fait bien connu, que parmi les Français qui entreprennent d'apprendre la langue Anglaise, il n'y en a pas un sur cinquante qui y réussisse. Quelle en est la raison ? Ce n'est pas que les principes de notre langue soient plus compliqués que ceux de la langue Française ; car assurement ils le sont moins: ce n'est pas non plus la grande différence entre le génie des deux langues ; mais c'est le besoin d'un guide sûr et facile , pour aider l'écolier depuis le commencement jusqu'à la fin d'une entreprise si difficile.

D'abord qu'un écolier commence à apprendre l'anglais, il apperçoit des difficultés qu'il espère aussitôt surmonter; mais, en avançant, ces difficultés augmentent, au lieu de diminuer, jusqu'à ce qu'il soit complètement embarrassé, et qu'il ne lui reste plus aucune idée de ce qu'il a appris. L'anglais qu'il fait est mauvais ; il l'examine, à l'aide de ses préceptes , et trouve que tout est à merveille; mais on lui dit toujours que son Anglais ne vaut rien. Il écrit de nouveau; personne ne l'entend : il maudit la langue, et abandonne l'entreprise. J'ai pour témoins de ce que j'avance plus de mille Français, que se trouvent maintenant dans le continent de l'Amérique.

Pour empêcher l'écolier de se dégoûter , il est nécessaire de lui donner des préceptes étendus, clairs, exacts et faciles, développés par des exemples les plus convenables et les plus frappans, et le conduire ainsi, pas à pas, jusqu'à la perfection. Voilà que j'ai tâché de faire dans l'ouvrage sui

Il n'est pas nécessaire d'en dire davantage. Un livre qui est utile se répand sans éloges , et un livre, de ce genre, qui n'est pas utile , ne doit pas être répandu.

ce
vant.

mura

« PrécédentContinuer »