Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien; Puis enfin il n'y manqua rien. "
Grammaire des grammaires ou analyse raisonnée des meilleurs traités sur la ... - Page 87
de Charles Pierre Girault-Duvivier - 1822
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Fables de La Fontaine: précédées de la vie d'Ésope

Jean de La Fontaine - 1888 - 400 pages
...malins du troupeau. Le renard, ayant pris la peau, Répétait les lecons que Ini donnait son maître. D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien; Puis enfin il n'y manqua rien1. A peine il fut instruit aulant qu'il pouvait l'être, Tel, vêtu des armes d'Achille 1 , Patrocle...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

La question du latin et la réforme profonde de l'enseignement secondaire

Eugène Guérin - 1890 - 328 pages
...prospérité de son pays. Ce ministre, nous ne désespérons pas de le trouver. 1 On s'y prit d'abord mal, puis un peu mieux, puis bien, Puis, enfin, il n'y manqua rien. FIN. VERSAILLES, IMPRIMERIE CERF ET FILS, 59, RUE DUPLESSIS. 13, IIUK I)E UBD1CI8, PARIS. A. CBuwriT.—...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Fables de La Fontaine: With Grammatical, Explanatory, and Etymological Notes

Jean de La Fontaine - 1895 - 425 pages
...Si tu veux écarter les mâtins du troupeau. » Répétait les leçons que lui donnent son maître. D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien, Puis enfin il n'y manqua rien. A peine il fut instruit autant qu'il pouvoit l'être, Qu'un troupeau s'approcha. Le nouveau loup y...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le caoutchouc et la gutta-percha

Th Seeligmann, H. Falconnet, G. Lamy Torrilhon - 1896 - 456 pages
[ Le contenu de cette page est soumis à certaines restrictions. ]
Affichage d'extraits - À propos de ce livre

Le caoutchouc et la gutta-percha

Th Seeligmann, H. Falconnet, G. Lamy Torrilhon - 1896 - 456 pages
...Contribution à l'élude de la fjutta-percha,a\'<ii\ pris comme devise ces vers de Lafontaine : D';ibord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien, Puis enfin il n'y manqua rien. (Livre XII, f. ix.) Nous n'espérons pas que dans notre travail Une manquera rien. Mais nous avons...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Annales des Sept vallées du Labéda: partie montagneuse de l'arrondissement d ...

Jean Bourdette - 1899
...Côte du Limaçon, do celle de l'Estaing et de celle de Méija-Dat sur la Route ds Caou tarés. • D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien, « Puis, enfin, il n'y manqua rien. » Ces deux vers de La Fontaine me reviennent en mémoire quand je pense à ce que furent d'abord la...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

A Primer of French Verse for Upper Forms

Frederic Spencer - 1899 - 260 pages
...mâtins du troupeau. Le renard ayant mis la peau, Répétait les leçons que lui donnait son maître. 15 D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien, Puis enfin il n'y manqua rien. À peine il fut instruit autant qu'il pouvait l'être, Qu'un troupeau s'approcha. Le nouveau loup y...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

L'âme saine

P. H. Clérissac - 1901 - 179 pages
...mais c'est par la répétition persévérante et progressive des actes forts qu'on en obtient tout : D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien, Puis enfin il n'y manqua rien. Prendre sur soi ! qu'a donc appris de la vie celui qui n'en a pas retenu cette indispensable leçon...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue des langues romanes, Volumes 45 à 46

1902
...vingt et trois carats, Elle passoit pour un oracle (LA FONTAIKK, VII, 15). Le petit vers résume tout. D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien, Puis enfin il n'y manqua rien (ID., XII, 9). C'est la dernière forme du développement. Une autre la suivit, une autre en fit autant...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Atti del II Congresso internazionale di archeologia cristiana: tenuto in ...

1902 - 445 pages
...littérature que nous empruntions nos proverbes, nous pouvons tous ratifier le mot de La Fontaine: D'abord on s'y prit mal puis un peu mieux, puis bien, Puis enfin il n'y manqua rien. > Viendra peut-être le jour où il ne manquera rien; nous ne nous flattons pas de le voir. Mais il...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF