Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien; Puis enfin il n'y manqua rien. "
Grammaire des grammaires: ou Analyse raisonnée des meilleurs traités sur la ... - Page 85
de Charles Pierre Girault-Duvivier - 1822
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Fables de La Fontaine

Jean de La Fontaine - 1878 - 400 pages
...mâtins du troupeau. Le renard, ayant pris la peau, Répétait les leçons que lui donnait son maître. D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien ; Puis enfin il ny manqua rien (1). A peine il fut instruit autant qu'il pouvait l'être, (1) « Modèle de gradation qui est devenu,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Grammaire des grammaires: ou, Analyse raisonnée des meilleurs tráites sur la ...

Charles Pierre Girault-Duvivier - 1879 - 1380 pages
...fait attention, on terra que le second approchez se prononce d'une voix plus élevée, et que le son se prolonge sur la dernière syllabe. Dans la gradation,...vivacité dans le récit : « Ma mignonne, dites-moi, vous campez-vous « jamais sur la tête d'un roi, d'un empereur, ou d'une belle? » Le» demi-repos...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Textes classiques de la littérature française, extraits des grands écrivains ...

Jacques Claude Demogeot - 1880 - 864 pages
...mâtins du troupeau, m Le renard, ayant mis la peau, Répétoit les leçons que lui donnoit son maître. D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien; Puis enfin il n'y manqua rien. A peine il fut instruit autant qu'il pouvoit l'être, Qu'un troupeau s'approcha. Le nouveau loup y...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Contribution à l'étude des origines botaniques de la gutta-percha

Georges Beauvisage - 1881 - 64 pages
...Sciences de Paris. A M. LE DOCTEUR ARMAND ROTUREAU Membre de l'Académie de Médecine. AVANT-PROPOS D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien, Puis, enfin, il n'y manqua rien. (LAFONTAINE, liv. XII, fable ix.) Je me permets de placer sous la protection de cette épigraphe le...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le journal

Eugène Hatin - 1881 - 192 pages
...Dont les attraits parent la capitale ; avec cette devise, qui rappelle un peu l'apologue de Durozoy : D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien, Puis enfin il n'y manqua rien. Cette petite feuille, très curieuse, très amusante, est la première , et à peu près la seule du...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires de Hector Berlioz: comprenant ses voyages en Italie, en Allemagne ...

Hector Berlioz - 1881
...meilleure, l'ensemble s'établit et la phrase apparut nettement dans toute sa sauvage rudesse. a D'abord on s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien, » Puis enfin il n'y manqua rien . » Nous l'avions recommencée dix-huit ou vingt fois, ce qu'on n'eût pas pu faire si l'orchestre...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Fables de La Fontaine: précédées de la vie d'Ésope

Jean de La Fontaine - 1888 - 400 pages
...malins du troupeau. Le renard, ayant pris la peau, Répétait les lecons que Ini donnait son maître. D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien; Puis enfin il n'y manqua rien1. A peine il fut instruit aulant qu'il pouvait l'être, Tel, vêtu des armes d'Achille 1 , Patrocle...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

La question du latin et la réforme profonde de l'enseignement secondaire

Eugène Guérin - 1890 - 328 pages
...prospérité de son pays. Ce ministre, nous ne désespérons pas de le trouver. 1 On s'y prit d'abord mal, puis un peu mieux, puis bien, Puis, enfin, il n'y manqua rien. FIN. VERSAILLES, IMPRIMERIE CERF ET FILS, 59, RUE DUPLESSIS. 13, IIUK I)E UBD1CI8, PARIS. A. CBuwriT.—...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Fables de La Fontaine: With Grammatical, Explanatory, and Etymological Notes

Jean de La Fontaine - 1895 - 425 pages
...Si tu veux écarter les mâtins du troupeau. » Répétait les leçons que lui donnent son maître. D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien, Puis enfin il n'y manqua rien. A peine il fut instruit autant qu'il pouvoit l'être, Qu'un troupeau s'approcha. Le nouveau loup y...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le caoutchouc et la gutta-percha

Th Soeligmann, H. Falconnet, Lamy Torrilhon - 1896 - 456 pages
...Contribution à l'élude de la fjutta-percha,a\'<ii\ pris comme devise ces vers de Lafontaine : D';ibord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien, Puis enfin il n'y manqua rien. (Livre XII, f. ix.) Nous n'espérons pas que dans notre travail Une manquera rien. Mais nous avons...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF