Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Qu'on ne saurait trop tôt se laisser enflammer; Qu'on n'a reçu du ciel un cœur que pour aimer ' ; Et tous ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli * réchauffa des sons de sa musique? "
La morale de Molière - Page 184
de Charles Julien Jeannel - 1867 - 268 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lettres choisies: édition à l'usage des classes

Voltaire - 1887 - 448 pages
...canevas du musicien, doit être regardé comme une tragédie excellente. Ce ne sont pas là de « .... Ces lieux communs de morale lubrique « Que Lulli réchauffa des sons de sa musique1. » On commence à savoir que Quinault valait mieux que Lulli. Un jeune homme d'un rare mérite*,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

La vie des mots étudiée dans leurs significations

Arsène Darmesteter - 1887 - 212 pages
...au point de vue des mœurs, sens dans lequel le mot, par formation savante, pénètre en français : Et tous ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli réchauffa des feux de sa musique. (BoiLEAU, Sat. X.) 3°, de nos jours, qui est d'une sensualité immonde. Plume...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres poétiques...

Nicolas Boileau Despréaux - 1892
...Entendra ces discours sur l'amour seul roulans, Ces doucereux Renauds, ces insensez Rolands; Sçaura d'eux qu'à l'Amour, comme au seul Dieu suprême,...doit immoler tout, jusqu'à la vertu même; Qu'on ne sçauroit trop tost se laisser enflammer, 1. Le pere Desmàres, fameux predicateur. Qu'on n'a receu...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse

Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse - 1893
...siècle de l'art pur avec Malherbe, Corneille, Racine, Boileau, qui, parlant des opéras, disait : « Et tous ces lieux communs de morale lubrique « Que Lulli réchauffa des sons de sa musique. » Mais Bossuet, Massillon ont fait des discours, le premier sur les plaisirs illicites, le second sur le pe'ché,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres poétiques de Boileau

Nicolas Boileau Despréaux - 1894 - 278 pages
...luxurieuse ; Entendra ces discours sur l'amour seul roulant, Ces doucereux Renauds, ces insensés Rolands, Saura d'eux qu'à l'amour, comme au seul dieu suprême,...; Qu'on n'a reçu du ciel un cœur que pour aimer 2 ; Et tous ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli réchauffa des sons de sa musique ? Mais...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Des atteintes et attentats aux moeurs en droit civil et pénal et des ...

Polydore Fabreguettes - 1894 - 72 pages
...siècle de l'art pur avec Malherbe, Corneille, Racine. Boileau, qui, parlant des opéras, disait : « Et tous ces lieux communs de morale lubrique « Que Lulli réchauffa des sons de sa musique. » Mais Bossuet, Massillon ont fait des discours, le premier sur les plaisirs illicites, le second sur le péché,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le grand siècle: Louis XIV, les arts, les idées, d'après Voltaire, Saint ...

Émile Bourgeois - 1896 - 483 pages
...poètes étaient jaloux du poète, et ne l'étaient pas du musicien. Boileau reproche à Quinault .... ces lieux communs de morale lubrique, Que Lulli réchauffa des sons de sa musique. Les passions tendres, que Quinault exprimait si bien, étaient, sous sa plume, la peinture vraie du...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Studier fra sprog- og oldtidsforskning, Volumes 7 à 8

Filologisk-historiske samfund (Denmark) - 1897
...hvad man særlig beundrede hos Lulli var hans recitativer, hvormed han fik alt til at glide ned. — et tous ces lieux communs de morale lubrique que Lulli réchauffa des sons de så musique.*) V Men pastoralen og det italienske theater har ført mig langt bort fra den periode,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Propos littéraires

vicomte Hervé de Broc - 1898 - 286 pages
...sur ces productions dont la fadeur est l'écueil. C'est encore Quinault qu'il vise dans ces vers : Et tous ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli réchauffa des sons de sa musique (1). Entre Boileauet l'opéra il ne pouvait y avoir rien de commun, et l'on ne doit pas s'étonner...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue des cours et conférences

1898
...onze ans après cette préface, en 1694, dans la Satire A', il parle en termes plus que sévères de Tous ces lieux communs de morale lubrique, Que Lulli réchauffa des sons de sa musique. «... Je veux bien ainsi avouer qu'il ya du génie dans les écrits de Saint-Amant, de Brébeuf, de...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF