Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Qu'on ne saurait trop tôt se laisser enflammer; Qu'on n'a reçu du ciel un cœur que pour aimer ' ; Et tous ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli * réchauffa des sons de sa musique? "
La morale de Molière - Page 184
de Charles Julien Jeannel - 1867 - 268 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres de Boileau-Despréaux, Volume 1

Nicolas Boileau Despréaux - 1821
...luxurieuse; Entendra ces discours sur l'amour seul roulants, Ces doucereux Renauds, ces insensés Rolands, Saura d'eux qu'à l'amour, comme au seul dieu suprême, On doit immoler tout, jusqu'à la vertu même[6]; Qu'on ne sauroit trop tôt se laisser enflammer; (i) Entends est impropre en cet endroit...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres de Boileau-Despréaux, Volume 4

Nicolas Boileau Despréaux - 1821
...vers 71—74. devient le plus estimé. Cela est arrivé sur ees dem vers de ma satire des femmes : Et tous ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli réchauffa des sons de sa musique [a]. contre lesquels on se déchaîna d'abord, et qui passent aujourd'hui pour les meilleurs de la...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Suite du Répertoire du Théâtre Français: avec un choix des pièces de ...

Pierre Marie Michel Lepeintre-Desroches - 1822
...Entendra ces discours sur l'amour seul roulans , Ces doncereux 1 tcnanùs , ces insensés Rolands ; Saura d'eux qu'à l'amour comme au seul Dieu suprême,...tôt se laisser enflammer; Qu'on n'a reçu du ciel un crenr qne pour aimer ; Q Et tous ces lieux communs de morale lubriqne Qne Lulli réchauffa des sons...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Dictionaire françois de la langue oratoire et poétique, suivi d'un ...

Joseph Planche - 1822 - 2452 pages
...musique. Une belle musique. Une musique harmonieuse. Une musique savante. Mettre des ver* en musique. Ces lieux communs de morale lubrique , Que Lulli réchauffa des sons de sa musiaut. Boit. On appelle notes de musique, les marques dont on se sert pour faire connoitreles divers...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Suite du Répertoire du Théâtre Français: avec un choix des pièces ..., Volume 18

1822
...Entendra ces disconrs sur l'amour seul roulans , •Jes doucereux Renauds , ces insensés Rolands ; Saura d'eux qu'à l'amour comme au seul Dieu suprême, On doit immoler tout , jusqu'il la vertu même ; Qu'on ne saurait trop tôt se laisser enflammer ; Qu'on n'a reçu du ciel...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Dictionnaire françois de la langue oratoire et poétique, Volume 2

Joseph Planche - 1822
...belle musique. Une musique harmonieuse. Une musique savante. Mettre des vers en mu-tique. Ces lien* communs de morale lubrique , Que Lulli réchauffa des sons de sa musique. BoT£. • On appelle notes de musique, les marques dont on se sert pour faire counoilreles diverstousde...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres

Nicolas Boileau-Despréaux - 1823 - 382 pages
...; Eatendra ces discours sur l'amour seul roulants , Ces doncereux Renauds , ces insenses Rolands ; Saura d'eux qu'à l'Amour, comme au seul dieu suprême,...immoler tout , jusqu'à la vertu même ; Qu'on ne sauroit trop tôt se laisser enflammer ; ^u'on n'a reçu du ciel un cœur que pour aimer ' ; Et tous...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres complètes de Boileau Despréaux: précédées d'une notice sur ..., Volume 1

Nicolas Boileau Despréaux - 1828
...luxurieuse; Entendra ces discours sur l'amour seul roulants, Ces doucereux Renauds, ces insensés Rolands; Saura d'eux qu'à l'Amour, comme au seul dieu suprême,...doit immoler tout, jusqu'à la vertu même; Qu'on ne sauroit trop tôt se laisser enflammer; Qu'on n'a reçu du ciel un cœur que pour aimer 1 ; Et tous...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres complètes de Boileau Despréaux: précédées d'une notice sur ..., Volume 3

Nicolas Boileau Despréaux - 1828
...condamnoit devient le plus estimé. Gela est arrivé sur ces deux vers de ma satire des femmes : . Ft tous ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli réchauffa des sons de sa musique. . . » contre lesquels on se déchaîna d'abord , et qui passent aujourd'hui pour les meilleurs de...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes de Voltaire, Volume 7

Voltaire - 1829
...poetes étaient jaloux du poëte, et ne l'étaient pas du musicien. Boileau reproche à Quinault ..... ces lieux communs de morale lubrique, : Que Lulli réchauffa des sons de sa musique. Les passions tendres , que Ouinault exprimait si bien, étaient, sous sa plume, la peinture vraie du...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF