Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Qu'on ne saurait trop tôt se laisser enflammer; Qu'on n'a reçu du ciel un cœur que pour aimer ' ; Et tous ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli * réchauffa des sons de sa musique? "
La morale de Molière - Page 184
de Charles Julien Jeannel - 1867 - 268 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Dictionnaire philosophique, Volume 2 ;Volume 27

Voltaire - 1829
...l'esprit du rôle et l'ame du chant. Boileau (Satire x, 141-4^) dit que les vers de Quinault étaient des Lieux communs de morale lubrique, Que Lulli réchauffa des sons de sa musique. C'était au contraire Quinault qui réchauffait Lulli. Le récitatif ne peut être bon qu'autant que...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue de Paris, Volume 57

1833
...sujet de ce passage et de quelques autres qu'il mit dans une de ses satires (3) : Et tous ces lieuï communs de morale lubrique , Que Lulli réchauffa des sons de sa musique. Il se récriait surtout contre la morale relâchée des chœurs (ians les opéras, et il disait : Ce...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres: Collationnées sur les anciennes éditions et sur les ..., Volume 1

Nicolas Boileua Despréaux - 1830
...Entendra ces discours sur l'amour seul roulans , 4 i35 Ces doucereux Renauds , ces insensés Rolands; Saura d'eux qu'à l'amour, comme au seul dieu suprême, On doit immoler tout, jusqu'à la vertu même; 5 Irait, de ISnil... Clément, sat. vin, rers 81 et 82. (\. ci-dev. p. îo5,nole du vers 1 92). Vraiment,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres: Collationnées sur les anciennes éditions et sur les ..., Volume 4

Nicolas Boileua Despréaux - 1830
...l'on condamnait devtent le plus estimé. Cela est arrivé sur ces deux vers de ma satire des femmes : Et tous ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli réchauffa des sons de sa musique... ' contre lesquels on se déchaîna d'abord , et qui passent aujourd'hui pour les meilleurs de la pièce....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres, Volume 3

Nicolas Boileau Despréaux - 1832
...condamnoit devient le plus estimé. Cela est arrivé sur ces deux vers de ma satire des Femmes, Et tons ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli réchauffa des sons de sa musique (i). contre lesquels on se déchaîna d'abord , et qui passent aujourd'hui pour les meilleurs de la...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Vaderlandsche letter-oefeningen

1833
...vertu méme ; • Qu'on ne fauroit trap tot fe /ais/er er.flammer ; Quon n' a re fu du del un coeur que pour aimer; Et tous ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli richauffa des fans de fa mufique ? Mait de quels mouvement s , dans fon coeur excités, Scntira-t-clle...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue de Paris, Volume 65

1834
...Quinault sont remplies, allumaient singulièrement la bile de Despréaux, et lui ont fait écrire : Et tous ces lieux communs de morale lubrique . Que Lulli réchauffa des sons de sa musique. Despréaux , étant un jour à l'Opéra de Versailles, dit à l'officier qui plaçait les spectateurs...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres

Nicolas Boileau-Despréaux - 1836
...seul roulants, Ces doncereux Renands, ces insensés Rolands ; Saura d'eux qu'à l'Amour , comme an seul dieu suprême , On doit immoler tout, jusqu'à la vertu même; Qu'on ne sauroit trop tôt se laisser enflammer ; Qu'on n'a reçu du ciel un cœur que pour aimer (3); Et tons...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes, avec des notes par m. Berriat-Saint-Prix, Volume 4

Nicolas Boileau-Despréaux - 1837
...l'on condamnait devient le plus estimé. Cela est arrivé sur ces deux vers de nia satire des femmes : Et tous ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli réchauffa .des suris do sa musique... " contre lesquels on se déchaîna d'abord , et qui passent aujourd'hui pour...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres complètes de Boileau Despreaux, precédées des oeuvres de Malherbe ...

Nicolas Boileau Despréaux, François de Malherbe - 1840 - 720 pages
...comme au seul Dieu suprême, On doit immoler tout , jusqu-'« la vertu même ; Qu'on ne saurait trop UH u Despréa ) . Lully réchauffa des sons de sa musique? Mais de quels mouvements dans son cœur excités Sentira-t-elle...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF