Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres 31 - 40 sur 155 pour Lui, marchand? C'est pure médisance, il ne l'a jamais été. Tout ce qu'il faisait,....
" Lui, marchand? C'est pure médisance, il ne l'a jamais été. Tout ce qu'il faisait, c'est qu'il était fort obligeant, fort officieux ; et comme il se connaissait fort bien en étoffes, il en allait choisir de tous les côtés , les faisait apporter... "
Journal des économistes: revue de la science économique et de la statistique - Page 174
1862
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Prosateurs et poètes français, or selections from the best French authors ...

Léon Contanseau - 1862
...veulent dire qu'il a été marchand. Cov. Lui, marchand ? c'est pure médisance, il ne l'a jamais été. Tout ce qu'il faisait, c'est qu'il était fort obligeant,...chez lui, et en donnait à ses amis pour de l'argent. M. Jourd. Je suis ravi de vous connaître, afin que vous rendiez ce témoignage-là, que mon père...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Chrestomathie française: A French reading book containing I. Selections from ...

1863 - 480 pages
...dire qu'il a été marchand. Covielle. Lui, marchand ! C'est pure médisance, il ne l'a jamais été. Tout ce qu'il faisait, c'est qu'il était fort obligeant,...chez lui, et en donnait à ses amis pour de l'argent. M. Jour. Je suis ravi de vous connaître, afin que vous rendiez ce témoignage - là, que mon père...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Journal des économistes

1863
...Jourdain, au sujet de son père : « Lui, marchand? C'est pure médisance, il ne l'a jamais été. Tout ce qu'il faisait, c'est qu'il était fort obligeant,...étoffes, il en allait choisir de tous les côtés, (1) L'expression est trop heureuse pour que je n'en laisse pas l'honneur à son inventeur, M. Lavedan,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Prosateurs et poètes franc̜ais; or, Selections from the best French authors ...

Léon Contanseau - 1865 - 544 pages
...veulent dire qu'il a été marchand. Cov. Lui, marchand ? c'est pure médisance, il ne l'a jamais été. Tout ce qu'il faisait, c'est qu'il était fort obligeant,...apporter chez lui, et en donnait à ses amis pour do l'argent. M. Jourd. Je suis ravi de vous connaître, afin que vous rendiez ce témoignage-là, que...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

The Christian remembrancer; or, The Churchman's Biblical ..., Volume 49

1865
...marchand ? C'est pure medisance ; il ne 1'a jamais e"te". ' Tout ce qu'il faisait, c'est qu'il e"tait fort obligeant, fort officieux; ' et comme il se connaissait fort bien en etoffes, il en allait ' choisir de tons les cotes, les faisait apportcr chez lui, et en ' donnait a...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Critical and historical essays, contributed to The Edinburgh review, Volume 1

Thomas Babington Macaulay (baron [essays]) - 1866
...from his character of Gentilhomme. " Lui, marchand î C'est pure médisance: il ne l'a jamais été. Tout ce qu'il faisait, c'est qu'il était fort obligeant,...lui, et en donnait à ses amis pour de l'argent." There are several amusing instances of Waipole's feeling on this subject in the letters now before...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

The works of lord Macaulay, complete, ed. by lady Trevelyan, Volume 6

Thomas Babington baron Macaulay - 1866
...marchand ? C'est pure medisance : il ne 1'a jamais e"te". Tout ce qu'il faisait, c'est qu'il etait fort obligeant, fort officieux ; et comme il se connaissait fort bien en etoffes, il en allait choisir de tous les cotes, les faisait apporter chez lui, et en donnait a ses...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le bourgeois gentilhomme: comédie, avec des notes angl. par A. Dudevant

Jean Baptiste Poquelin de Molière - 1867
...dire qu'il a été marchand. Corielle. Lui, marchand? C'est pure médisance, il ne l'a jamais été. Tout ce qu'il faisait, c'est qu'il était fort obligeant,...chez lui, et en donnait à ses amis pour de l'argent. M. Jourdain. Je suis ravi de vous connaître, afin que vous rendiez ce témoignage-là, que mon père...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Voltaire, sa vie et ses oeuvres, Volume 1

Michel Ulysse Maynard - 1867
...Covielle pour lui dire : « Votre grand père marchand ! C'est pure médisance, il ne l'a jamais été. Tout ce qu'il faisait , c'est qu'il était fort obligeant...lui , et en donnait à ses amis pour de l'argent. » Ajoutons que Voltaire avait bien trop d'esprit pour prêter l'oreille à un pareil langage, et pour...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Transactions of the Loggerville Literary Society ...

William Sandys - 1867 - 168 pages
...Lui, marchand ? C'est propre medisance, il ne 1'a jamais etc. Tout ce qu'il faisait, c'est qu'il etait fort obligeant, fort officieux ; et comme il se connaissait fort bien en etoffes, il en allait choisir de tous les cotes, les faisait apporter cher lui et en donnoit 'A. ses...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF