Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres 81 - 87 sur 87 pour ... J'ai perdu jusqu'à la fierté Qui faisait croire à mon génie. Quand j'ai connu....
" ... J'ai perdu jusqu'à la fierté Qui faisait croire à mon génie. Quand j'ai connu la Vérité, J'ai cru que c'était une amie : Quand je l'ai comprise et sentie, J'en étais déjà dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés... "
Nouvelle biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos ... - Page 43
1863
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

A Century of French Poets: Being a Selection Illustrating the History of ...

Francis Yvon Eccles - 1909 - 399 pages
...elle est éternelle. Et ceux qui se sont passés d'elle 10 Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. LIII SUR UNE MORTE Elle était belle, si la Nuit Qui dort dans la sombre chapelle Où Michel-Ange a...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Anthology of French prose and poetry

1910 - 435 pages
...elle est éternelle, 10 Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde ; Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. SOUVENIR — « Poésies nouvelles » 15 Oui, sans doute, tout meurt ; ce monde est un grand rêve...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Representative French Lyrics of the Nineteenth Century

George Neely Henning (ed) - 1913 - 406 pages
...elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle 10 Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Bury, 14 juin 1840 UNE SOIRÉE PERDUE s' J'étais seul, l'autre soir, au Théâtre-Français, Ou presque...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Representative French lyrics of the nineteenth century

George Neely Henning - 1913 - 406 pages
...elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle 10 Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Bury, 14 juin 1840 UNE SOIRÉE PERDUE J'étais seul, l'autre soir, au Théâtre-Français, Ou presque...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Chrestomathie franc̜aise du XIXe siècle, Volume 2

Henri Sensine - 1914 - 740 pages
...pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle, Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Œuvres à lire de Musset : dans ses Poésies complètes, Les A'i/ils, L'Espoir en Dieu, A la Ma'ibran,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le Correspondant, Volume 184

1896
...et ma vie Et mes amis et ma gaieté. J'ai perdu jusqu'à la fierté Qui faisait croire à mon génie Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. On se disait à l'oreille que les jours précédents on l'avait gardé à vue afin qu'il pût se présenter...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Letteratura francese 2

Francesca Desiderio - 2002 - 192 pages
...elle est étemelle. / Et ceux qui se sont passés d'elle lci-bas ont tout ignoré. / Dieu parte, il faut qu'on lui réponde Le seul bien qui me reste au monde / Est d'avoir quelque fois pleuré. )) Ho perso la forza e la vita / E gli amici e l'allegria; / Ho perso persino...
Aperçu limité - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger le PDF