Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" ... peindre , c'est ce qui se passa dans mon âme à la vue de cet homme dont les yeux étincelaient de feu , d'imagination et de génie. En lui adressant la parole , je me sentis pénétré de respect, d'enthousiasme, d'admiration et de crainte : j'éprouvais... "
Oeuvres complètes de Voltaire: Vie de Voltaire, par Condorcet. Mémoires pour ... - Page 456
de Voltaire - 1820
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Collection des mémoires sur l'art dramatique, Volume 3

1825
...parole, je me sentis pénétré de respect, d'enthousiasme, d'admiration et de crainte. J'éprouvais à la fois toutes ces sensations , lorsque M. de Voltaire...mettre fin à mon embarras en m'ouvrant ses deux bras paternels , et en remerciant Dieu d'avoir créé un être qui lavait ému et attendri en proférant...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres de Voltaire, Volume 1

Voltaire, Pierre Auguste Marie Miger - 1834 - 72 pages
...et de crainte; j'éprouvais à-lafois toutes ces sensations, lorsque M. de Voltaire eut la bontéde mettre fin à mon embarras en m'ouvrant ses deux bras,...et en remerciant Dieu d'avoir créé un être qui T avait ému et attendri en proférant d'assez mauvais vers. Il me fit ensuite plusieurs questions...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le Plutarque français: vies des hommes et femmes illustres de la ..., Volume 7

Ed Mennechet - 1840
...étincelaient de feu , d'esprit et d'imagination. Voltaire lui tendit les bras, et lui dit qu'il remerciait Dieu d'avoir créé un être qui l'avait ému et attendri en proférant d'assez mauvais vers. Il l'interrogea ensuite sur sa famille et ses projets d'avenir. Lekain lui répondit qu'il était décidé...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Bibliothèque des mémoires relatifs à l'histoire de France pendant ..., Volume 6

1857
...parole, je me sentis pénétré de respect, d'enthousiasme, d'admiration et de crainte. J'éprouvais à la fois toutes ces sensations , lorsque M. de Voltaire eut la bonté de mettre (in à mon embarras en m'ouvrant ses deux bras paternels, et en remerciant Dieu d'avoir créé un être...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le roi Voltaire

Arsène Houssaye - 1858 - 432 pages
...parole, je me sentis pénétré de respect, d'enthousiasme, d'admiration et de crainte : j'éprouvais à la fois toutes ces sensations, lorsque M. de Voltaire eut la bonté de mettre fin à mon embarras, en ouvrant ses deux bras, et en remerciant Dieu d'avoir créé un être qui l'avait ému et attendri en...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le roi Voltaire--sa jounesse--sa cour--ses ministres--son peuple--ses ...

Arsène Houssaye - 1858 - 436 pages
...parole, je me sentis pénétré de respect, d'enthousiasme, d'admiration et de crainte : j'éprouvais à la fois toutes ces sensations, lorsque M. de Voltaire eut la bonté de mettre fin à mon embarras, en ouvrant ses deux bras, et' en remerciant Dieu d'avoir créé un être qui l'avait ému .et attendri...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le roi Voltaire

Arsène Houssaye - 1858 - 432 pages
...toutes ces sensations, lorsque M. de Voltaire eut la bonté de mettre fin à mon embarras, en ouvrant ses deux bras, et en remerciant Dieu. d'avoir créé un être qui l'avait ému et attendri avec d'aussi mauvais vers. Après ma part d'une douzaine de tasses de chocolat mélangé avec du café...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Voltaire et la société au xviii siècle: Voltaireà la cour

Gustave Desnoiresterres - 1871
...le chemin de la rue TraversièreSaint-Honoré. Pour premier bonjour, Voltaire lui tendit les bras, remerciant Dieu « d'avoir créé un être qui l'avait...et attendri en proférant d'assez mauvais vers.» Voilà bien cette sorte d'exaltation continue du poëte, plus sincère dans son exagération qu'on...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Bibliotheque des mémoires relatifs a l'histoire de France, Volume 6

1878
...sentis pénétré de respect, d'enthousiasme, d'admiration et de crainte, réprouvais à la fois'toutes ces sensations , lorsque M. de Voltaire eut la bonté de mettre fin à mon embarras en m'ouvrantses deux bras paternels, et en remerciant Dieu d'avoir créé un être qui l'avait ému et...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

OEuvres complètes de Voltaire: Études et documents biographiques. 1883

Voltaire - 1883
...parole, je me sentis pénétré de respect, d'enthousiasme, d'admiration, et do crainte; j'éprouvais à la fois toutes ces sensations, lorsque M. de Voltaire...deux bras, et en remerciant Dieu d'avoir créé un élre qui l'avait ému et attendri en proférant d'assez mauvais vers. Il me fit ensuite plusieurs...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger le PDF