Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" ... peindre , c'est ce qui se passa dans mon âme à la vue de cet homme dont les yeux étincelaient de feu , d'imagination et de génie. En lui adressant la parole , je me sentis pénétré de respect, d'enthousiasme, d'admiration et de crainte : j'éprouvais... "
Oeuvres complètes de Voltaire: Vie de Voltaire, par Condorcet. Mémoires pour ... - Page 456
de Voltaire - 1820
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Paris galant au dix-huitième siècle: les théâtres clandestins

Gaston Capon, Robert Yve-Plessis - 1905 - 284 pages
...dit- il, que la présence d'une divinité eût pu m'inspirer plus de respect et plus d'admiration. Il eut la bonté de mettre fin à mon embarras en m'ouvrant ses deux bras paternels et en remerciant Dieu d'avoir créé un être qui l'avait ému et attendri. » La part faite...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Henri-Louis Le Kain de la Comédie-française: Illustré de soixante-six ...

Jean Jacques Olivier - 1907 - 347 pages
...coupé de café. Dès qu'il aperçut son visiteur, il lui ouvrit paternellement les bras et remercia Dieu « d'avoir créé un être qui l'avait ému et attendri en proférant d'assez mauvais vers ». Cette exclamation, si exagérée qu'elle paraisse, ne manquait certes pas de sincérité. Ne l'oublions...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Collection complette des oeuvres de M. de Voltaire..: Mémoires pour servir à ...

Voltaire, Hubert François Gravelot
...d'enthoufiaime , d'admiration & de crainte ; j'éprouvais a la fois toutes ces fenfations , lorfijue M. de Voltaire eut la bonté de mettre fin à mon embarras , en m'ouvrant fes deux bras , & en remerciant DlEU d'avoir crié un tire qui l'avait ému & attendri en proférant...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger le PDF