Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" J'ai perdu jusqu'à la fierté Qui faisait croire à mon génie. Quand j'ai connu la Vérité, J'ai cru que c'était une amie : Quand je l'ai comprise et sentie, J'en étais déjà dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés... "
Revue générale - Page 475
1874
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Historie de la littérature française depuis le xvie siècle. Poëtes ..., Volume 7

Frédéric Eugène Godefroy - 1879
...dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. (Juelle gloire durable et bienfaisante aurait pu acquérir l'auteur...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les écrivains modernes de la France...

Daniel Bonnefon - 1880 - 498 pages
...dégoûté. Et pourtant elle est éternelle Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde; Le seul bien...me reste au inonde Est d'avoir quelquefois pleuré. BRIZEUX (1803-1858) naquit à Lorient d'une famille originaire d'Irlande. Son enfance fut confiée...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Souvenirs poétiques de l'école romantique, 1825 à 1840: précédés d'une ...

Edouard Fournier - 1880 - 600 pages
...dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde ; Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. LA NUIT DE MAI FRAGMENT Poète, prends ton luth; c'est moi,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les écrivains modernes de la France...

Daniel Bonnefon - 1880 - 498 pages
...dégoûté. Et pourtant elle est éternelle Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde; Le seul bien qui me reste aa monde Est d'riToir quelquefois pleuré. (1803-1858) naquit à Lorient d'une famille originaire d'Irlande....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Monthly Packet

1881
...dégoûté.' Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré.' Sometimes Alfred de Musset is a gay and tricksy Ariel ; sometimes...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Prize translations, poems, and parodies

Journal of education - 1881 - 90 pages
...dégoûté. Et pourtant elle est immortelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde, — Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. By Miss ARABELLA SHORE. My strength is lost, my life is done,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

The Dublin review

1881
...dggout4. Et pourtant elle est éternelle Et ceux qui se aont passes d'elle Ici-baa ont tout ignoré. Dieu parle; il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au-monde Est d'avoir quelquet'ois pleuré. One of the few poets whose writings have invariably tended...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres de Alfred de Musset ...

Alfred de Musset - 1885 - 792 pages
...dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. r dop / monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Bury, 14 juin 1840. 119 UNE SOIRÉE PERDUE J'étais seul, l'autre...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Textes classiques de la littérature française: extraits des grands ..., Volume 2

Jacques Demogeot - 1886
...dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde, Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. •ABU Ainsi, quand la fleur printanière Dans les bois va s'épanouir,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Extraits des causeries du lundi

Charles Augustin Sainte-Beuve - 1891 - 615 pages
...Et pourtant elle est immortelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici bas ont tout ignoré. Dietl parle, il faut qu'on lui réponde. — Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Qu'on se rappelle ses premières chansons de page ou de cavalier...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF