Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Nous avons beau enfler nos conceptions au delà des espaces imaginables, nous n'enfantons que des atomes, au prix de la réalité des choses. C'est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part. "
Pensées de Platon sur la religion, la morale, la politique, recueillies et ... - Page 468
de Plato - 1824 - 553 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Pensées de Pascal

1827
...plutôt le jugement des dominicains de Rome que les preuves de Copernic, de Keppler, et de Galilée? G. C'est une sphère infinie, dont le centre est par-tout, la circonférence nulle part. • .Cette belle expression est de Timée de Locres : Pascal étoit digne de l'invente»; mais il faut...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

M.T. Ciceronis quae exstant omnia opera, cum deperditorum ..., Volume 9

Marcus Tullius Cicero - 1828
...ut egregie dich Pascal : « Nons avons beau enfler nos conceptions ; nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...circonférence nulle part. Enfin c'est un des plus grandit caractères sensibles de la toute-puissauce de Dieu, que notre imagination se perde dans cette...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes de Thomas Reid: Essais sur les facultés intellectuelles de ...

Thomas Reid - 1828 - 468 pages
...l'étendue de ses es« paces. Nous avons beau enfler nos conceptions , nous « n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des « choses. C'est une sphère infinie dont le centre est par« tout, la circonférence nulle part. Enfin, c'est un des plus « grands caractères sensibles...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes de Thomas Reid. Publ. par T. Jouffroy, avec des ..., Volume 3

Thomas Reid - 1828 - 470 pages
...l'étendue de ses es« paces. Nous avons beau enfler nos conceptions , nous « n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des « choses. C'est une sphère infinie dont le centre est parce tout, la circonférence nulle part. Enfin, c'est un des plus « grands caractères sensibles...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes de Thomas Reid, chef de l'école écossaise, Volume 3

Thomas Reid - 1828 - 474 pages
...l'étendue de ses es« paces. Nous avons beau enfler nos conceptions , nous « n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des « choses. C'est une sphère infinie dont le centre est parti tout, la circonférence nulle part. Enfin, c'est un des plus « grands caractères sensibles...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

La littérature française de la jeunesse, Volumes 2 à 3

Henriette Amey - 1830 - 732 pages
...l'étendue de ces espaces. Nous avons beau en« lier nos conceptions, nous n'enfantons que des atomes « au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...circonférence nulle part; « enfin, c'est un des caractères sensibles de toute ia puis« sance de Dieu, que notre imagination se perde dans cette «...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres de Delille, Volume 8

Jacques Delille - 1832 - 384 pages
...le centre est partout , et les bords nulle part. Pascal avait dit de l'ensemble de la création : « C'est une sphère infinie, dont le centre est partout, la circonférence nulle part. » Avant Pascal, Timée de Locres avait appliqué à Dieu la même comparaison, exprimée dans les...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Moralistes françois

François duc de La Rochefoucauld, Jean de La Bruyère, Blaise Pascal - 1834 - 776 pages
...l'étendue «le ces espaces. Nous avons beau enfler nos conceptions , nous n'enfantons que des atomes aa prix de la réalité des choses. C'est une sphère infinie dont le centre est partout , la circonfé••'псе nulle part. Enfin c'est un des plus grands •"aractères sensibles de la toute-puissance...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres de Voltaire, Volume 50

Voltaire - 1834 - 648 pages
...l'étendue de « ses espaces. Nous avons beau enfler nos concep« fions, nous n'enfantons que des atomes au prix «de la réalité des choses. C'est une sphère infinie, « dont l§ centre est partout, la circonférence nulle « part. » P. Cette belle expression est de Timée...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Leçons française de littérature et de morale

François Noel - 1835 - 596 pages
...l'étendue de ses espaces. Nous avons beau enfler nos conceptions, nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...c'est un des plus grands caractères sensibles de la toule-puissance de Dieu, que notre imagination se perde dans cette pensée. Mais , pour présenter...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF