Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Nous avons beau enfler nos conceptions au delà des espaces imaginables, nous n'enfantons que des atomes, au prix de la réalité des choses. C'est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part. "
Pensées de Platon sur la religion, la morale, la politique, recueillies et ... - Page 462
de Plato - 1824 - 553 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Moralistes français: Pensées de Blaise Pascal; Réflexions et maximes de La ...

1847 - 770 pages
...l'étendue de ces espaces. Nous avons beau enfler nos conceptions , nous n'enfantons que des atomes l notre imagination se perde dans cette pensée. Que l'homme, étant revenu à soi, considère ce qu'il...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le génie du catholicisme, ou, Influence de la religion catholique sur les ...

Pinard (M.) - 1847 - 394 pages
...de ses espaces. Nous avons beau enfler nos conceptions , nous n'enfanterons que des atomes , auprès de la réalité des choses. C'est une sphère infinie...centre est partout , la circonférence nulle part » L'homme n'étudie pas seulement la nature de Dieu , il s'efforce aussi d'approfondir la sienne propre...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Cours de philosophie chrétienne, Volume 1

Louis Auguste Delalle (bp. of Rodez.) - 1848
...l'étendue de ses espaces. Nous avons "beau enfler nos conceptions, nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...caractères sensibles de la toutepuissance de Dieu, que notre imagination se perde dans cette pensée. Que l'homme, étant revenu à soi, considère ce qu'il...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Leçons françaises de littérature et de morale; ou Nouveau recueil de ...

F T - 1848
...l'étendue de ses espaces. Nous avons beau enfler nos conceptions, nous n'enfantons que des atonies au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...caractères sensibles de la toute-puissance de Dieu, que notre imagination se perde dans cette pensée. Que l'homme, étant revenu à soi, considère ce qu'il...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Modèles de littérature française: ou choix de morceaux en prose et ..., Volume 1

Chapsal (M., Charles Pierre) - 1848
...l'étendue de ses espaces. Nous avons beau enfler nos conceptions , nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...caractères sensibles de la toute-puissance de Dieu, que notre imagination se perde dans cette pensée. Mais , pour présenter à l'homme un antre prodige aussi...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Littérature, Volume 1

Victor Cousin - 1849 - 536 pages
...avons beau enfler nos conceptions au delà des espaces imaginables , nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses : c'est une sphère...partout, la circonférence nulle part. Enfin c'est le plus grand caractère sensible de la toute-puissance de Dieu que notre imagination se perde dans...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Blaise Pascal

Victor Cousin - 1849
...l'étendue de ses espaces; nous avons beau enfler nos conceptions, nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses : c'est une sphère infinie dont Ii• centre est partout, la circonférence nulle part. Enfin c'est un des plus grands caracteres ^'iisibles...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Recueil de compositions françaises ...: deuxième partie: corrigés, avec un ...

Saucié - 1850 - 12 pages
...avons beau enfler nos conceptions au delà des espaces imaginables : nous n'enfantons que des atomes, au prix de la réalité des choses *. C'est une sphère...dont le centre est partout, la circonférence nulle part5. Enfin c'est le plus grand caractère sensible de la loute-puissance de Dieu, que notre imagination...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Pascal, sa vie et son caractère, ses écrits et son génie, Volume 2

Michel Ulysse Maynard - 1850
...légitimité ne lui doit 'être cependant constatée que par l'existence de Dieu ! Dieu, a dit Pascal, est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part. On a beau vouloir s'en éloigner pour errer dans le désert de sa pensée, on revient à lui forcément,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Platon: Aristote. Exposé substantiel de leur doctrine morale et politique

P. L. Lezaud - 1851 - 294 pages
...l'étendue de ses espaces. Nous avons beau enfler nos conceptions , nous n'enfantons que des atomes , au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...caractères sensibles de la toute-puissance de Dieu , que notre imagination se perde dans cette pensée. Que l'homme , étant revenu à soi , considère ce qu'il...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF