Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Nous avons beau enfler nos conceptions au delà des espaces imaginables, nous n'enfantons que des atomes, au prix de la réalité des choses. C'est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part. "
Pensées de Platon sur la religion, la morale, la politique, recueillies et ... - Page 462
de Plato - 1824 - 553 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Leçons françaises de littérature et de morale

François Noel - 1851
...l'étendue de ses espaces. Nous avons beau enfler nos conceptions , nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...caractères sensibles de la toute-puissance de Dieu , que notre imagination se perde dans cette pensée. Mais , pour présenter à l'homme un autre prodige aussi...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Platon, Aristote: exposé substantiel de leur doctrine morale et politique

Pierre-Léon Lezaud - 1851 - 294 pages
...l'étendue de ses espaces. Nous avons beau enfler nos conceptions , nous n'enfantons que des atomes , au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...caractères sensibles de la toute-puissance de Dieu , que notre imagination se perde dans cette pensée. Que l'homme , étant revenu à soi , considère ce qu'il...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Pensées /: publiées dans leur texte authentique avec un commentaire suivi ...

Blaise Pascal - 1852 - 547 pages
...n'est pas imafler nos conceptions au delà des espaces imaginables : nous n'enfantons que des atomes, au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...le centre est partout, la circonférence nulle part ' . giaer. On peut concevoir d'une façon abstraite ce qu'on ne se figure pas d'une manière sensible....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Pensées de Pascal

Blaise Pascal - 1852 - 547 pages
...l'amplitude, i fler nos conceptions au delà des espaces imaginables : nous n'enfantons que des atomes, au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...le centre est partout, la circonférence nulle part ' . giner. On peut concevoir d'une façon abstreite ce qu'on ne se figure pas d'une manière sensible....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Nouvelles annales de mathématiques: journal des ..., Volume 1 ;Volume 13

Camille Christopher Gerono, Oiry Terquem, Charles-Ange Laisant, Raoul Bricard, Auguste Boulanger - 1854
...l'étendue de ses espaces. ÎNous avons beau enfler nos conceptions, nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...caractères sensibles de la toute-puissance de Dieu , que notre imagination se perde dans cette pensée (Pensées, i" partie, art. IV, Connaissances générales...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Nouvelles annales de mathématiques: journal des ..., Volume 1 ;Volume 13

Camille Christopher Gerono, Oiry Terquem, Charles-Ange Laisant, Raoul Bricard, Auguste Boulanger - 1854
...l'étendue de ses espaces. Nous avons beau enfler nos conceptions, nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses. C'est une sphère...centre est partout, la circonférence nulle part. Entîn c'est un des plus grands caractères sensibles de la toute-puissance de Dieu , que notre imagination...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

De quelques points des sciences dans l'antiquité: physique, métrique, musique

Bernard Jullien - 1854 - 512 pages
...sphérique, c'est supposer les limites qui la constituent. La fameuse pensée de Pascal que le monde est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part (Vny. ses Pensées, Connaissance générale de l'homme), n'est donc belle que parce que cette contradiction...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Répertoire des prosateurs français; or, Selections in prose from the best ...

Charles Jean Delille - 1855 - 564 pages
...après !a découverte des télescopes par Galilée, en 1610, les savants en avaient reconnu l'évidence. une sphère infinie dont le centre est partout, la...caractères sensibles de la toute-puissance de Dieu, que notre imagination se perde dans cette pensée. Que l'homme, étant revenu à soi, considère ce qu'il...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Études Sur Pascal

Victor Cousin - 1857 - 566 pages
...avons beau enfler nos conceptions au delà des espaces imaginables, nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses : c'est une sphère...partout, la circonférence nulle part. Enfin c'est le plus grand caractère sensible de la toute-puissance de Dieu que notre imagination se perde dans...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Études Sur Pascal

Victor Cousin - 1857 - 566 pages
...conceptions ait de/à de* espaças iiiuiyinnblcs, nous n'enfantons que dus atomes au prix de la realité des choses : c'est une sphère infinie dont le centre...partout, la circonférence nulle part. Enfin c'est le plus grand caractère sensible de la toute-puissance de Dieu que notre imagination se perde dans...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF