Mes Prisons

Couverture
République des Lettres, 20 déc. 2012 - 128 pages

"Mes prisons" est le Voyage au bout de la nuit d’un Verlaine délinquant et instable, poète alcoolique et vagabond, emprisonné à maintes reprises dans divers établissements pénitentiaires de France et de Belgique. Parvenu à l’âge mûr, l’auteur des "Fêtes galantes" et des "Poètes maudits" se souvient de sa «délictueuse et criminelle sorte de vie», menée notamment en compagnie d’Arthur Rimbaud, comme lui «féru d’une mâle rage de voyage». Caricaturant avec humour et tendresse les dignes représentants de l’ordre social qui ne cessent de vouloir le priver de liberté, il y relate son expérience carcérale faite de misère et de solitude, mais aussi d’écriture, ainsi que son étrange conversion au catholicisme.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2012)

Né à Metz en 1844, Paul Verlaine arrive à Paris en 1851. Il fait la rencontre de Coppée et Heredia, puis de Rimbaud en 1871. Ils voyagent ensemble en Belgique et en Angleterre. Élu «Prince des poètes» en 1894, il meurt à Paris en 1896.

Informations bibliographiques