Le Temps de l'innocence

Couverture
République des Lettres, 15 juin 2020 - 310 pages

"Le Temps de l'innocence" (The Age of Innocence) est une brillante peinture de la haute bourgeoisie new-yorkaise de la fin du XIXe siècle, avec ses conventions, sa morale, ses principes rigides et son étouffante atmosphère de caste. Occupé à se protéger de tout ce qui pourrait troubler son entre-soi, ce petit monde censure toute influence nouvelle et exerce une pression tyrannique sur chacun de ses membres. Newland Archer est un produit de cet ancien monde élégant mais conservateur. Il s'apprête à épouser May Welland qui elle aussi a été élevé selon les meilleures traditions des riches familles de New York. Il se sent parfaitement heureux, mais la rencontre avec Ellen Olenska, une cousine de May revenue d'Europe après avoir quitté son mari, le détourne de son chemin tout tracé. Cette femme libre, intelligente et cultivée qui provoque l'unanime réprobation de son milieu, ne le laisse pas insensible. Il tombe amoureux, prend fait et cause pour elle, mais se résigne quand même à son mariage pour obéir aux règles de la caste. Il s'efforce d'être aimant envers sa femme mais celle-ci n'est bientôt plus pour lui qu'une étrangère et il n'exerce son rôle de mari que par devoir. Il sait que sa vie n'atteint pas la plénitude, la beauté et la riche intimité qu'il a pu entrevoir avec Ellen. Trente ans plus tard, après la mort de May, nous retrouvons Newland âgé et vivant seul avec ses enfants. Lors d'un voyage à Paris, il a la possibilité de retrouver Ellen, mais il hésite devant sa porte et préfère finalement s'éloigner. Roman d'amour, de moeurs et de caractère, "Le Temps de l'innocence", Prix Pulitzer 1921, a été adapté au cinéma par Martin Scorsese.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2020)

Romancière américaine, Edith Wharton (née Newbold Jones) est née le 23 janvier 1862 à New York (Etats-Unis). À partir de 1906, la plus grande partie de sa vie s'écoule en France. On lui doit plusieurs best-sellers tels Chez les heureux du monde, Ethan Frome et Le Temps de l'innocence pour lequel elle obtient le prix Pulitzer. Elle meurt à Saint-Brice sous Forêt en août 1937.

Informations bibliographiques