Le Rôdeur, Volume 2

Couverture
Chez J. E. Dufour & Phil. Roux [...], 1786
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 311 - Laurel and myrtle, and what higher grew Of firm and fragrant leaf, on either side Acanthus, and each odorous bushy shrub...
Page 365 - Which elfe might work him danger or delay : 635 And now a ftripling Cherub he appears, Not of the prime, yet fuch as in his face Youth fmil'd celeftial, and to every limb Suitable grace diffus'd, fo well he feign'd : Under a coronet his flowing hair 64* In curls on either cheek play'd ; wings he wore Of many a color'd plume fprinkled with gold, His habit fit for fpeed fuccinft, and held Before his decent fteps a filver wand.
Page 65 - II n'ya que les gens dont la vertu n'cft ,, qu'apparente , & dont les vices font réels, „ qui tremblent lorfqu'on dit du mal d'eux . H & qui fe plaifent aux fauffcs louanges qu'on
Page 256 - Je quelque curieux moins heureux que moi, par un étalage trop pompeux de mon tréfor fcientifique ; mais je ne puis m'empêcher d'obferver qu'il ya peu de régions du globe qui ne foit honorée dans mon cabinet par quelque mémorial.
Page 427 - ils feront incités par leur exemple & leur conduite, fi tant efl qu'ils en profitent , à les braver à leur tour, felon que leurs befoins & leurs inclinations l'exigeront ; ce qui procurera une liberté entiere à toute l'efpeee humaine.
Page 427 - Tous les fentiments d'humanité, les fympathies de l'amitié, les foins d'une famille, la follicitude pour le bien...
Page 251 - Je vous avouerai que je ne le regrettai pas Beaucoup, parce que c'étoit un homme fans génie, qui s'étoit plus attaché à s'enrichir qu'à s'inftruire.
Page 254 - Alfred recevoir; le tribut des Gallois en têtes de loups,. j'ai permis à mes vaflaux de me payer leurs cens en papillons.

Informations bibliographiques