Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres 71 - 80 sur 171 pour ... J'ai perdu jusqu'à la fierté Qui faisait croire à mon génie. Quand j'ai connu....
" ... J'ai perdu jusqu'à la fierté Qui faisait croire à mon génie. Quand j'ai connu la Vérité, J'ai cru que c'était une amie : Quand je l'ai comprise et sentie, J'en étais déjà dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés... "
Nouvelle biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos ... - Page 43
1863
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le romantisme (1757-1902)

Fernand Clerget - 1903 - 144 pages
...moderne idéalisme: Ah! frappe-toi le cœur, c'est là qu'est le génie! Il a souffert, il a compris: Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. II dit sur la tombe de la Malibran : « Ce que l'homme ici-bas appelle le génie, c'est le besoin d'aimer,»...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

L'ame et l'evolution de la littérature des origines à nos jours, Volume 2

Georges Dumesnil - 1903
...vie, Et mes amis et nui gaîté ; J'ai perdu jusqu'à la fierté Qui faisait croire à mon génie... Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Conséquence grave de ce pessimisme où il a é[é entraîné sans se reprendre à rien, sa personnalité...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

A Book of French Prosody: With Specimens of French Verse from the Twelfth ...

Louis Brandin - 1904 - 284 pages
...pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. 270 THÉOPHILE GAUTIER (1811-1872) LA CARAVANE La caravane humaine au sahara du monde, Par ce chemin...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

En Amérique: de New-York à la Nouvelle-Orléans

Jules Huret - 1904 - 420 pages
...nous ne comprenons pas ses sentiments... du cœur, les délices du rêve et de ses joies maladives : Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré... Et je ne pouvais m'empêcher de rire à l'idée d'une jeune Américaine, sortant d'une folle partie...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Chrestomathie der französischen literatur des 19. jahrhunderts (mit ...

Friedrich Klincksieck - 1905 - 404 pages
...pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-tas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. (Poésies nouvelles.) Au lecteur des deux volumes de vers de l'auteur. Ce livre est toute ma jeunesse;...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Briefe: gesammelt und herausgegeben von La Mara [pseud.]

Franz Liszt, La Mara - 1905
...célèbre, qui était loin d'égaler en noblesse d'âme et hauteur d'intelligence votre mari, a dit: «Le seul bien qui me reste au monde est d'avoir quelquefois pleuré». J'éprouve ce bien en pensant à mon généreux ami Alexis Tolstoy; sa mémoire est empreinte d'immortalité....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les chefs-d'oeuvre lyriques de Alfred de Musset

Alfred de Musset - 1907 - 127 pages
...pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde ; Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Une Soirée perdue J'ETAIS seul, l'autre soir, au Théâtre-Français, Ou presque seul ; l'auteur n'avait...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le penseur chez Sully Prudhomme: Conférence académique prononcée le 13 mai ...

Camille Spiess - 1908 - 57 pages
...d'amertume, car sa résignation n'est pas confiante et mystique, comme celle de Musset: Dieu parle, il faut qu'on lui réponde, Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. elle est raisonnëe et voulue et s'il va des larmes, il répond simplement: Je les laisse couler sans...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Histoire de la littérature française

Gustave Lanson - 1901 - 1166 pages
...et le souvenir du malheur persiste, intimement doux, et plus doux que le souvenir même du bonheur. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Voilà bien la philosophie qui convient ;'i la vie de Musset, plutôt que la banale religiosité il...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Poesie et folie, essai de psychologie et de critique

A. Antheaume - 1908 - 639 pages
...nous rend si grands qu'une grande douleur ; » elle inspire au poète cette consolation suprême : « Le seul bien qui me reste au monde est d'avoir quelquefois pleuré. » Elle est dite par Shelley : « Nos vers les plus doux sont ceux qui chantent les plus douloureuses...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger le PDF