Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" J'ai perdu jusqu'à la fierté Qui faisait croire à mon génie. Quand j'ai connu la Vérité, J'ai cru que c'était une amie : Quand je l'ai comprise et sentie, J'en étais déjà dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés... "
Revue générale - Page 475
1874
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue de Bretagne, de Vendée & d'Anjou, Partie 1

Arthur La Broderie, Émile Grimaud - 1859
...dégoûté. Et pourtant elle est éternelle. Et ceux qui se sont passés d'elle Ici bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Quelle douleur ! ... Infortuné poète , ah ! comme je vous...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue de Bretagne et de Vendée, Volume 5

1859
...Et pourtant elle est éternelle. Et ceux qui se sont passés d'elle Ici bas ont tout ignoré. llieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Quelle douleur ! ... Infortuné poète , ah ! comme je vous...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Recueil des discours, rapports et pièces diverses lus dans les ..., Volume 2

Académie française - 1860 - 117 pages
...dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Ainsi, dans sa première effervescence, ce libre et charmant...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Questions d'art et de morale

P. M. V. Victor de Laprade - 1861 - 449 pages
...dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Ainsi, dans sa première effervescence, ce libre et charmant...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les poëtes de combat: Victor Hugo, Lamartine, Alfred de Musset, Béranger ...

Léon Laurent-Pichat - 1862 - 379 pages
...dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceui qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde ; Le seul bien...me reste au inonde Est d'avoir quelquefois pleuré. Ces ailes d'or, brillantes au soleil, se sont trop appesanties sur la matière. Il a toujours conservé...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue du Monde Catholique, Volume 4

1862
...portés sur une petite pièce de quatorze vers, qui a pour titre : Tristesse, et qui se termine ainsi : Dieu parle, il faut qu'on lui réponde, Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. « Musset disait vrai : les larmes furent souvent pour lui une...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Poésie

Alfred de Musset - 1866
...dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde; Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. UNE SOIRÉE PERDIE J'étais seul, l'autre soir, au Théâtre-Français,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Gouttes de rosée: French lyric poems

L. Pylodet - 1866 - 188 pages
...dégoûté. Et pourtant elle est immortelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. — Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. A. DE MUSSET. J LE YEAI BONHEUR. "'AI fait le tour des choses...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le Correspondant, Volume 33

1866
...la cause du perfectionnement de beaucoup d'entre nous, et les larmes sont leur vrai trésor moral. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde ; Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Je sais bien que M. Bouillier a voulu rester dans le domaine...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Journal des demoiselles

1866
...dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont lout, ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. (ALFRED DE MUSSIT.) Je ne laisserai pas échapper l'occasion...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF